Hanoi et Ho Chi Minh-Ville produisent environ 80 tonnes de sacs en plastique et de plastique par jour Photo: VNA

Hanoï (VNA)  - Hanoi compte réduire l'utilisation de sacs en plastique sur les marchés traditionnels et les centres commerciaux afin de protéger l'environnement.

Ce plan d’action du Comité populaire de Hanoi entre dans le cadre du programme de production et de consommation durables d’ici 2020.

La ville prévoit également d'augmenter de 60 à 70% le nombre d'entreprises dans les parcs industriels et les complexes appliquant des technologies respectueuses de l'environnement.

Dans le cadre de ce plan, Hanoi sensibilisera le public à la pollution causée par le plastique, incitera les entreprises à échanger leurs produits en plastique et sacs en nylon contre des matériaux recyclables.

Concernant l'utilisation des sacs en plastique et leurs effets à long terme, le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement a déclaré que ces déchets avaient de graves conséquences pour l'environnement et la santé humaine.
Le Vietnam fait partie des cinq principaux pays pollueurs au monde, qui contribuent ensemble à 60% des déchets plastiques dans les mers du monde.

Deux grandes villes à elles seules, Hanoi et Ho Chi Minh-Ville, produisent environ 80 tonnes de sacs en plastique et de plastique par jour, dont la plupart sont difficiles à décomposer, selon le ministère.

"Si 10% des déchets plastiques ne sont pas recyclés, la quantité de plastique rejetée dans le pays atteindra 2,5 millions de tonnes par an", a déclaré un représentant du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement.

Selon des experts, sensibiliser le public aux effets néfastes des sacs en plastique est une solution pour réduire leur consommation, mais ne résoudra pas le problème à la base. Il est nécessaire de modifier la réglementation afin que les centres commerciaux ne fournissent plus de sacs en plastique gratuitement. Une mesure adoptée dans de nombreux pays pour réduire l'utilisation des sacs en plastique. -CPV/VNA