Photo : VNA

Hanoï (VNA) - L’Association du tourisme de Hanoï s’emploie à promouvoir un environnement sans fumée de tabac dans les restaurants, les hôtels et les lieux touristiques de la capitale.

L’initiative est significative car elle contribue aux efforts du secteur afin de protéger les attractions de la ville tout en créant un environnement touristique propre et attrayant.

Lors d’une conférence tenue récemment, plusieurs agences de voyages ont convenu de mesures visant à créer un environnement touristique sans fumée, comme l’absence de tout achat et de toute publicité pour le tabac.

Elles se sont également engagées à conseiller régulièrement aux touristes de ne pas fumer dans les zones non-fumeurs.

«Nous soutenons l'initiative visant à promouvoir un environnement touristique sans fumée, car jusqu'à 80% des touristes ne fument pas», a indiqué Trinh Thi My Nghe, vice-présidente de l'Association du tourisme de Hanoï.

Nguyen Trung Quan, directeur de la société Avitour, a souligné que ce serait une tâche très difficile. « Je vais essayer de parler aux touristes et de leur demander de ne pas fumer dans les lieux touristiques», a-t-il déclaré.

Les agences de voyage et les hôtels présents à l'événement ont signé un accord pour se conformer à la Loi sur la prévention des méfaits du tabac.

Fin septembre 2018, Hanoï a accueilli près de 20 millions de touristes, dont 4,45 millions d'étrangers. La plupart des vacanciers étrangers viennent de pays asiatiques, notamment de la République de Corée et du Japon, ainsi que de différents pays européens tels que le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et la Norvège….-VNA