Hanoï élabore des plans et scénarios pour garantir les élections législatives

Le Comité de direction des élections de Hanoï a eu le 17 mai une séance de travail avec les arrondissements, districts et chefs-lieux pour passer en revue tous les préparatifs des élections législatives.
Hanoï élabore des plans et scénarios pour garantir les élections législatives ảnh 1La séance de travail sur les préparations des élections législatives. Photo : VNA

Le Comité de direction des élections de Hanoï a eu le 17 mai une séance de travail avec les arrondissements, districts et chefs-lieux pour passer en revue tous les préparatifs des élections des députés de la 15e Assemblée nationale et des membres des Conseils populaires à tous les niveaux pour le mandat 2021-2026.

Selon Mme Vu Thu Ha, directrice du Service municipal de l'Intérieur, les processus relatifs au travail électoral dans la ville sont mis en œuvre dans les délais fixés et conformément aux réglementations. La Commission électorale municipale a distribué tous les documents concernant les élections jusqu’aux communes, quartiers et bourgs.

Parallèlement, la permanence du Front de la Patrie à tous les niveaux a coopéré avec les unités concernées pour organiser les rencontres et contacts entre les candidats à l'Assemblée nationale, aux conseils populaires et des électeurs.

Au 14 mai, les 49 candidats à la 15e Assemblée nationale avaient terminé leurs contacts et rencontres avec les électeurs pour faire rapport sur leur plan d'action. Au 17 mai, les 160 candidats aux députés au Conseil populaire de la ville et les 1.054 autres au Conseil populaire des arrondissements et districts doivent terminer leurs contacts avec les électeurs. D'ici le 21 mai, les 10.807 candidats au Conseil populaire des chefs-lieux devront faire le même.

La Commission électorale municipale a promulgué des directives et des instructions spécifiques sur la prévention et le contrôle de l'épidémie de COVID-19 dans les bureaux de vote, en particulier dans les zones résidentielles mises en quarantaine.

En particulier, la commission électorale de la ville a identifié 13 tâches clés pour assurer la sécurité des élections, dont l’élaboration de plans et scénarios de garantir la sécurité dans tous les bureaux de vote ; l'organisation d'élections pour les personnes mises en quarantaine à domicile, dans les lieux d'isolement concentrés, dans les hôpitaux et les établissements médicaux chargés du traitement de patients atteints de COVID-19.

Reconnaissant les efforts des unités, Nguyen Ngoc Tuan, président du Conseil populaire de Hanoï, a souligné que malgré la préparation minutieuse des élections, il faut encore respecter strictement les réglementations sur la prévention et la lutte contre le coronavirus, sans être négligent.

"Une forte concentration et une mobilisation de toutes les forces sont engagées pour assurer le bon déroulement des élections", a souligné Nguyen Ngoc Tuan.

Présente à la séance de travail, Mme Nguyen Thi Tuyen, secrétaire adjointe permanente du Comité du Parti de Hanoï, a précisé que d'ici le jour des élections (23 mai), la tâche la plus importante était d’accélérer la communication sur les élections, sur les droits et obligations des électeurs pour le jour du scrutin, sur les biographies des candidats...

Elle a demandé aux unités d'examiner toutes les installations, en particulier les urnes, les bulletins de vote et les cachets des équipes électorales ; de compléter les urnes secondaires pour les localités avec de nombreux lieux d'isolement. En particulier, il faut continuer à former les membres des équipes électorales, notamment sur la gestion et le dépouillement des votes.

Elle a chargé la police de la ville la responsabilité d'assurer une sécurité absolue du jour du scrutin. Les secrétaires de Partis des districts et communes devront passer en revue les plans et scénarios pour plus de 4.000 bureaux de vote. Les équipes d'inspection de la Permanence du Comité du Parti de la ville ont continué à inspecter le travail électoral et la prévention et le contrôle de l'épidémie de COVID-19 dans toutes les unités.

Les responsables de la Commission électorale de la ville et des sous-comités concernés, en particulier les secrétaires du Parti des arrondissements, districts et chefs-lieux doivent assumer l'entière responsabilité du succès du travail électoral dans leur sol», a-t-elle conclu. - VNA

Voir plus