Hanoi (VNA) – Le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Duc Chung, a discuté vendredi 25 janvier avec l’ambassadrice des Pays-Bas au Vietnam, Elsbeth Akkerman, des mesures destinées à renforcer la coopération bilatérale dans le traitement des déchets urbains.
 
Le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Duc Chung reçoit l’ambassadrice des Pays-Bas au Vietnam, Elsbeth Akkerman, le 25 janvier à Hanoi. Photo : VNA

La diplomate néerlandaise a remercié les autorités de Hanoi pour leur coordination opportune et nécessaire avec l’ambassade des Pays-Bas durant ces derniers temps.

Elle a déclaré que la Banque de développement néerlandaise (FMO) avait accepté de financer un projet visant à transformer les déchets en énergie au Vietnam, et a espéré que Hanoi lui accorderait une licence d’investissement.

Pour sa part, Nguyên Duc Chung a souhaité que Hanoi et les Pays-Bas continuent à développer leur collaboration dans des domaines correspondant à leurs avantages comparatifs, tels que les énergies renouvelables, la construction de ville intelligente, le commerce et l’agroalimentaire.

Le responsable a également affirmé son soutien au projet visant à transformer les déchets en énergie, ajoutant qu’il sera mis en œuvre dès que le groupe néerlandais pourra prouver son capital d’investissement. – VNA