Hai Phong (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté la ville portuaire de Hai Phong (Nord) à se développer plus rapidement pour devenir une ville compétitive et intelligente.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) travaille avec les responsables de la ville portuaire de Hai Phong. Photo: VNA

Lors d’une séance de travail lundi à Hai Phong avec les responsables municipaux, le chef du gouvernement a demandé à la ville d’atteindre une croissance plus élevée en termes de qualité, de quantité et d'environnement, contribuant à la croissance du pays.

Avec ses atouts spécifiques comme ​son port maritime, ​ses infrastructures propices au développement du tourisme, Hai Phong est une localité ​modèle dans l’intégration et le développement, et aussi le fer de lance de l'intégration du pays.

Le Premier ministre a recommandé à Hai Phong de renforcer les aides pour les PME, l’industrie auxiliaire, le développement des services logistiques, de protéger l’environnement pour développer le tourisme, d'augmenter la production agricole, de perfectionner le plan de développement des infrastructures et de diversifier les formes de fonds d’investissement.

Considérant 2017 ​comme une année difficile pour l’économie nationale, le dirigeant a demandé à Hai Phong, Ha Noi et Hô Chi Minh-Ville et d’autres villes de partager ces difficultés avec le pays pour achever l​es tâches fixées.

Il a encouragé la ville à mettre en œuvre synchroniquement ​les résolutions du gouvernement et de l'organisation municipale du Parti sur le développement socioéconomique pour devenir une locomotive économique importante, au bénéfice d’autres localités.

Souhaitant que Hai Phong figure dans le top 10 du pays en termes de réforme administrative, le Premier ministre a demandé aux autorités municipa​les de créer un environnement ouvert, de renforcer la lutte contre l​a crimi​nalité et d'assurer des conditions favorables​ au développement socioéconomique.

Au cours des neuf premiers mois de l’année, Hai Phong a obtenu des résultats notables avec  43.365 milliards de dôngs de recettes budgétaires, ​+42,3% en ​un an, 2,66 milliards de dollars d’investissement direct étranger, soit cinq fois qu'en 2015 à la même période. -VNA