Si la grippe aviaire recule, elle est toujours recensée dans cinq provinces. En revanche, lors de ces deux dernières semaines, aucun nouveau foyer épizootique n’a été déploré.

Il s’agit des principaux points annoncés mardi à Hanoi à l’issue d’une réunion du Comité national de pilotage de la prévention et de la lutte contre la grippe aviaire.

Selon un rapport du Département de médecine vétérinaire du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, actuellement, 13 foyers de grippe aviaire sont recensés dans cinq localités que sont Khanh Hoa, Vinh Long, Ha Giang, Binh Thuan et Ben Tre, avec des abattages s'élevant à près de 15.000 volailles.

Lors de cette réunion, le Comité national de pilotage a précisé que les foyers découverts sont principalement dans le Sud et que l’évolution de l’épizootie est complexe. En effet, le nombre des volailles abattues et incinérées dans cette région représente 70 % du total de volailles détruites au Vietnam depuis le début de l’année.

Le vice-directeur du Département de médecine vétérinaire, Dam Xuan Thanh, a insisté sur les risques élevés de résurgence et de propagation de l’épizootie si les mesures de prévention et de lutte ne sont pas appliquées strictement.

Pour l’heure, selon un représentant du ministère de la Santé, aucun cas de contamination d'un être humain par le virus de grippe H7N9 n’est à déplorer au Vietnam. Néanmoins, il faut poursuivre les mesures de prévention et, notamment, intensifier la sensibilisation de la population en la matière.-VNA