Hanoi, 6 novembre (VNA) -  La « Fête du Vietnam » a été organisée, pour la première fois le 4 novembre dans la préfecture japonaise de Fukushima, dans l’intérêt de nombreux amis japonais et internationaux.
 
Fukushima se plonge dans l’ambiance empreinte d’identite vietnamienne hinh anh 1Photo : VNA


Lors de la cérémonie d’ouverture, les visiteurs ont observé une minute de minute pour exprimer leur sympathie aux victimes sinistrées par le typhon Hagibis. Y prenant la parole, Kohata Hiroshi, maire de la ville de Fukushima, a pris en haute considération le développement remarquable des relations d’amitié et de coopération de cette localité japonaise et le Vietnam.

Notamment, Fukushima est l’une des villes accueillant les athlètes internationaux, y compris les joueurs vietnamiens, lors des opérations d’entraînement préparatoires pour les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques 2020 à Tokyo. Cette ville japonaise recevra la sélection nationale de football féminine et l’équipe de football des moins de 19 ans (U19) du Vietnam.

Pour sa part, l’ambassadeur vietnamien Vu Hong Nam s’est déclaré convaincu que les habitants japonais pourraient surmonter les difficultés et stabiliser leur vie. En ce qui concerne les liens entre des localités vietnamiennes et Fukushima, le diplomate vietnamien a souligné que l’importation de poires en provenance de cette ville japonaise vers le marché vietnamien illustrait de bonnes réalisations des relations d’amitié et de coopération entre les deux parties.

En particulier, de nombreux vietnamiens ont choisi Fukushima comme lieu de résidence et de travail, contribuant ainsi aux travaux de reconstruction de la préfecture de Fukushima.

Après la cérémonie d’ouverture, les participants se sont plongés dans une atmosphère empreinte d’identités culturelles et artistiques traditionnelles du Vietnam. Les visiteurs ont l’occasion de goûter aux spécialités vietnamiennes comme « nem » (rouleau frit), « pho » (soupe de nouilles de riz au bœuf), etc. - NDEL/VNA