Hanoi (VNA) – Les délégations à la 26e Conférence annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique (FPAP-26) qui s’est ouverte jeudi 18 janvier à Hanoi, ont hautement apprécié le thème «Partenariat parlementaire pour la paix, la créativité et le développement durable» de cet événement.
 
La 26e Conférence annuelle du FPAP s’est officiellement ouverte jeudi soir 18 janvier à Hanoi. Photo : VNA
 
Le représentant de la délégation du Parlement des Fidji, Alexander O’Connor, a déclaré que les contenus autour de ce thème étaient très pratiques et adaptés à tous les pays du monde, dont en premier lieu l’égalité des sexes pour les femmes, les enfants, notamment les mineurs.

Il s’est dit très impressionné par la Maison de l’Assemblée nationale du Vietnam, avant de louer la qualité de la préparation logistique, y compris les infrastructures d’accueil.

Qualifiant de très utile le thème de cette édition, Mastura Mohd Yazid, de la délégation parlementaire malaisienne, a estimé que ce thème orientait également aux parlements membres du FPAP vers une nouvelle vision pour le FPAP, un avenir commun qui apporte des avantages subtantiels aux nations et à tous les peuples.

Les préparatifs du Vietnam sont excellents, a-t-elle fait savoir, ajoutant que depuis l’arrivée de la délégation malaisienne au Vietnam, tout s’est très bien déroulé.

Yoshiko Kira, représentant de la délégation de la Diète du Japon, a lui souhaité que les discussions entre les membres du FPAP dans le cadre de cette conférence multiplient les voix, et ce faisant, contribueront au développement et à la paix de la région.

Elle a partagé qu’elle a senti l’amitié et l’hospitalité du Vietnam lors de son premier voyage au pays, et a souhaité que cette conférence soit l’occasion pour tous les participants de s’exprimer, contribuant ainsi au développement de la diplomatie parlementaire. 

La conférence réunit 22 délégations de parlements membres. Les débats porteront sur la sécurité et la politique, l’économie et le commerce, la coopération pour le développement régional, et sur le FPAP. Une déclaration commune devrait être adoptée, ainsi que plusieurs résolutions. – VNA