La cérémonie de mise en chantier du circuit du Grand Prix du Vietnam dans le district de Nam Tu Liêm, à Hanoi. Photo: hanoimoi.com.vn

 

Hanoi (VNA) – Le Comité populaire de Hanoi et la compagnie Vietnam Grand Prix relevant du groupe vietnamien Vingroup ont débuté mercredi 20 mars la construction de la piste de la course du Championnat du monde de Formule 1 (F1) dans l’arrondissement de Nam Tu Liêm.

Le tracé devra mesurer 5,565 km et comporter 22 virages qui s’inspirent des circuits des Grands Prix d’Allemagne, de Monaco et du Japon. Couvrant plus de 88 ha, il épousera les contours du complexe sportif national My Dinh (ouest) et sera hybride puisqu’une partie du tracé sera permanente.

En outre, une zone est prévue pour la construction d’un centre de contrôle, d’une tribune, d’un entrepôt, d’un parking et d’un héliport destiné aux équipes de course et aux spectateurs.

Conçu par les équipes de Hermann Tilke, l’architecte de la Formule 1, et construit sous le parrainage de Vingrouo, le circuit répondra aux critères techniques les plus rigoureux, conformément aux normes de la Fédération mondiale de l’automobile (FIA). Les travaux termineront en mars 2020.

Lors de la cérémonie de mise en chantier, le président du Comité populaire de Hanoi Nguyên Duc Chung s’est déclaré convainçu que cette compétition serait organisée conformément au calendrier du groupe F1 et de la FIA et répondrait aux attentes des Vietnamiens et des fans de ce sport du monde.

Selon le président de la FIA, Jean Todt, forte d’une riche tradition historique et culturelle, la capitale de Hanoi accueillera pour la première fois cette course prévue en 2020 et deviendra l’une des capitales des moteurs sportifs asiatiques. L’apparition de cette course va inspirer la jeune génération et encourager l’incubation des champions vietnamiens dans l’avenir, a-t-il souligné.

La Formule 1 est une discipline de sport automobile considérée comme la catégorie reine de ce sport. Elle a pris au fil des ans une dimension mondiale et elle est, avec les Jeux olympiques et la Coupe du monde de football, l’un des événements sportifs les plus médiatisés.

Le Vietnam sera le troisième pays d’Asie du Sud-Est à accueillir une course de F1 de la FIA, après la Malaisie et  Singapour. –VNA