Hanoï, 26 mai (VNA) - Les événements marquant la Journée de l'écriture et de la culture slaves (24 mai) ont eu lieu samedi 26 mai à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville.
 
Un numéro interprété lors de l'événement à Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Dans la mégapole du Sud, l'événement a été organisé par les antennes locales de l'Union des organisations d'amitié de Ho Chi Minh-Ville, de l'Association d'amitié Vietnam-Bulgarie et de l'Association d'amitié Vietnam-Russie.
Hoang Thai Lan, présidente de l'Association d'amitié Vietnam-Bulgarie à Ho Chi Minh-Ville, a déclaré que la Journée de l'écriture et de la culture slaves est célébrée chaque année par les pays slaves pour commémorer les saints Cyrille et Méthode, qui ont créé l'écriture slave.
Actuellement, plus de 250 millions de personnes à travers le monde utilisent ce système d'écriture, contribuant ainsi au développement de la civilisation européenne. Les pays slaves comprennent, entre autres, la Russie, la Bulgarie, la République tchèque, la Pologne, l'Ukraine, la Biélorussie, la Serbie et la Croatie.
La chargée d'Affaires de l'Ambassade de Bulgarie au Vietnam, Marinela Petkova, a souligné la coopération en matière de politique, d'économie, d'éducation, de tourisme, de culture et de sport entre le Vietnam et la Bulgarie.
Les deux pays disposent de larges potentiels de coopération économique, a-t-elle indiqué, notant que la Bulgarie apprécie hautement les réalisations économiques enregistrées par le Vietnam au cours de ces dernières années.
La diplomate a estimé que davantage d'efforts devraient être faits pour approfondir les relations bilatérales. -VNA