A la fin du troisième trimestre de l’année, les exportations nationales s'élevaient à 109,63 milliards de dollars pour une croissance de 14,2 % sur un an.


Avec une telle croissance, on estime que le textile-habillement et le téléphone sont les deux produits qui dégageront un chiffre d’affaires de plus de 20 milliards de dollars cette année.


Les exportations du groupe d’articles de l’industrie de la transformation, des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques ont enregistré une augmentation considérable de près de 25 %. Les fruits et légumes ont également connu une croissance de 42,7 % en glissement annuel.


Concernant les marchés à l’export, lors de ces neuf derniers mois, les marchés ayant connu la plus forte croissance sont l’Afrique avec 50 % et l’Amérique latine et les Caraïbes avec 25 %.


Selon le Service chargé des relations de commerce du Vietnam dans ces régions, depuis le début de l’année, les articles essentiellement exportés en Afrique sont les ordinateurs, les produits et composants électroniques, les téléphones, les machines, les moyens de transport et leurs accessoires, les chaussures, le textile et l'habillement, les matériaux de construction, les produits aquatiques, le café et le poivre. Fort de ces résultats, les exportateurs vietnamiens doivent mieux étudier ce marché riche de potentiels afin d'y exporter davantage.


Outre l’Afrique, les exportations vers les pays de l’Amérique latine et des Caraïbes ont atteint 25,22 milliards de dollars, soit une progression de 25 % en variation annuelle.


D’après la directrice adjointe du Département de l’import-export du ministère de l’Industrie et du Commerce, Mme Phan Thi Dieu Ha, cette forte croissance des exportations vers ces nouveaux marchés montre que l’objectif de diversifier les débouchés à l'export du Vietnam est justifiée. Selon les prévisions de ce ministère, le pays pourrait réaliser 148 milliards de dollars de chiffre d’affaires à l’export cette année, soit une progression de 12 % en un an. -VNA