Siem Reap, 15 janvier (VNA) - Le président de l'Assemblée nationale du Vietnam, Nguyen Thi Kim Ngan, a eu le 15 janvier une entrevue avec le président du Sénat cambodgien, Samdech Say Chhum, à Siem Reap, au Cambodge, en marge du 27e Forum parlementaire de l’Asie-Pacifique (FPAP-27).

Elle a apprécié les préparatifs du Cambodge du FPAP-27 et a exprimé sa joie de la forte croissance du Cambodge. Elle a souligné les activités organisées par le Vietnam au début janvier pour marquer le 40e anniversaire de la victoire du Vietnam dans la défense de la frontière Sud-Ouest et la victoire conjointe du Vietnam et du Cambodge sur le régime génocidaire de Pol Pot. Le Cambodge a également organisé divers événements et une grande cérémonie pour marquer la victoire.

Elle a remercié le Parti du peuple cambodgien et le Sénat cambodgien d'avoir envoyé au Vietnam une délégation de haut niveau conduite par le vice-président du Sénat, Tep Ngorn, pour assister à la cérémonie marquant ces événements. La présence de la délégation a suscité la solidarité entre les deux peuples et à d’anciens soldats volontaires et experts vietnamiens qui avaient servi dans la mission internationale au Cambodge, a-t-elle ajouté.

Nguyen Thi Kim Ngan a déclaré que le Vietnam ferait de son mieux, de concert avec le Cambodge, pour préserver et développer le «bon voisinage, l'amitié traditionnelle et la coopération à long terme, durable et globale» entre les deux pays.

Le président du Sénat cambodgien, Samdech Say Chhum, a déclaré que la participation de la délégation vietnamienne au FPAP-27 contribuerait au succès de l’événement et favoriserait l’amitié et la coopération traditionnelles entre les deux pays et deux parlements, tout en encourageant le Cambodge.

Say Chhum a remercié l’organe législatif du Vietnam d’avoir aidé celui du Cambodge à organiser le FPAP-27 et a hautement apprécié le discours prononcé par la présidente de l’AN du Vietnam lors de la cérémonie d’ouverture de cet événement.

Evoquant la commémoration du renversement du régime génocidaire de Pol Pot, il a de nouveau affirmé qu'il n'y aurait pas de Cambodge aujourd'hui sans l'aide du Parti, de l'État et du peuple vietnamiens. -VNA