Elevage : augmenter la superficie de plantation de fourrage

 Le secteur de l'élevage compte faire passer la superficie cultivée pour le fourrage de 290.000 ha actuels à 509.000 ha en 2020 afin de fournir chaque année environ 150 millions de tonnes d'aliments végétaux au bétail.

 Le secteur de l'élevage compte faire passer la superficie cultivée pour le fourrage de 290.000 ha actuels à 509.000 ha en 2020 afin de fournir chaque année environ 150 millions de tonnes d'aliments végétaux au bétail.

"Pour y parvenir, ce secteur élaborera un plan de production de fourrage qui sera appliqué à l'ensemble du pays", selon le directeur du Département de l'élevage, Hoang Kim Giao.

Dans l'immédiat, il encourage les localités à convertir 2% à 5% des terres agricoles en plantations fourragères, accorde aux provinces 100% des semences pour la première plantation et porte assistance aux agriculteurs de sorte qu'ils puissent accéder à un emprunt à taux d'intérêt préférentiel.

D'après Do Kim Tuyen, du Département de l'élevage, malgré le fait que sa valeur totale ne représente chaque année que 26-27% de celle de l'ensemble de la production agricole, le secteur d'élevage joue un rôle important dans l'économie rurale.

En plus de fournir des engrais à la production agricole et des denrées aux habitants, l'élevage des animaux herbivores domestiques permet de créer des emplois, d'améliorer le revenu et la vie des agriculteurs, d'assurer la sécurité alimentaire ainsi que de lutter contre la pauvreté.

Au cours de ces dix dernières années, le développement de l'élevage des vaches laitières a contribué à ramener l'importation de lait de 90% à 75%.

Toujours selon M. Tuyen, la culture intensive ne répond qu'à près de 10% de la demande en fourrage. Et d'ajouter que malgré la production annuelle d'herbes et de fourrage ainsi que des sous-produits agricoles de 60-70 millions de tonnes, le secteur de l'élevage manque de matières premières.

A l'heure actuelle, le Vietnam compte environ 10,5 millions de têtes de bétail, dont 6 millions de vaches, près de 2,9 millions de buffles et plus de 1,37 million d'ovins. - AVI

Voir plus