Hanoi (VNA) – La 6e session de l’Assemblée nationale de la 14e législature s’ouvrira la semaine prochaine durant laquelle elle élira le président de la République, procédera au vote sur l’accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et procédera à un vote de confiance à l’égard des postes qu’elle avait élus ou ratifiés.

Le secrétaire général de l’Assemblée nationale et président du Bureau de l’Assemblée nationale, Nguyên Hanh Phuc (centre) lors de la conférence de presse, le 18 octobre à Hanoi. Photo : VNA


Cette session s’ouvrira le 22 octobre et durerait 24 jours, week-ends exclus, avant de s’achever le 21 novembre, a annoncé jeudi 18 octobre à la presse le secrétaire général de l’Assemblée nationale et président du Bureau de l’Assemblée nationale, Nguyên Hanh Phuc.

Les députés éliront un nouveau président de la République, examineront et ratifieront la libération de Truong Minh Tuân de son poste de ministre de l’Information et de la Communication, et voteront pour la nomination d’un nouveau ministre de l’Information et de la Communication, a-t-il fait savoir.

Le vote de confiance sera effectué avant les séances d’interpellations afin de garantir l’égalité entre les personnes qui en feront objet, a-t-il précisé.

S’agissant des activités législatives, ils délibéreront de l’approbation de neuf projets de loi, notamment ceux sur la prévention et la lutte contre la corruption (amendé), la police populaire (amendé) et l’amnistie (amendé), a poursuivi Nguyên Hanh Phuc.

L’Assemblée nationale devrait se prononcer par un vote sur la ratification du CPTPP et des documents pertinents, a-t-il indiqué.

En outre, les députés s’exprimeront sur six projets de loi - ceux sur l’éducation (amendé), l’architecture, la gestion fiscale (amendé), l’investissement public (amendé), la prévention et le contrôle des méfaits de l’alcool et de la bière, et le projet de loi d’amendement et de complètement de certains articles de la loi sur l’exécution des peines pénales.

A l’ordre du jour figure également le rapport sur les trois ans de mise en œuvre des résolutions de l’Assemblée nationale sur le plan quinquennal de développement socio-économique 2016-2020 : le développement socio-économique, la restructuration économique et financière, les investissements publics à moyen terme.

L’Assemblée nationale examinera également les résultats de l’exécution du plan de développement socio-économique et des prévisions budgétaires de l’État en 2018, du plan de développement socio-économique et des prévisions budgétaires de l’État et du projet de répartition du budget de l’Etat pour 2019, ainsi que les révisions apportées au plan d’investissement public à moyen terme 2016-2020, le plan financier national 2016-2020.

Le secrétaire général de l’Assemblée nationale a ajouté que les rapports de travail du président de la Cour populaire suprême, du président du Parquet populaire suprême, ceux du gouvernement sur le travail de prévention et de lutte contre la criminalité, la corruption, ainsi qu’un rapport sur le règlement des plaintes et dénonciations des citoyens en 2018.

Quinze séances plénières de la 6e session de l’Assemblée nationale devraient être retransmises en direct à la radio et à la télévision, a-t-il encore indiqué. – VNA