Egalite femmes-hommes: le Vietnam garde le cap hinh anh 1Lancement du mois d’action en faveur de l’égalité des sexes en 2021. Photo: UN Women/VOV

Hanoï (VNA) - Si la pandémie de Covid-19 a accentué les inégalités femmes-hommes dans presque tous les pays du monde, le Vietnam a fait tout son possible pour préserver ses acquis en matière d’égalité des sexes.

Alors que l'impact de la pandémie de Covid-19 continue de se faire sentir, le temps nécessaire pour combler les inégalités femmes-hommes dans le monde a augmenté d'une génération, passant de 99,5 ans à 135,6 ans. C’est en tout cas ce qui ressort du rapport annuel que le Forum économique mondial a publié en mars 2021 sur ce sujet. D’autres études montrent que les risques de perdre leur emploi sont plus grands pour les femmes que pour les hommes, tandis que la fermeture des écoles rend plus compliquées la garde des enfants et les tâches ménagères pour les premières.

Au Vietnam, le gouvernement a pris une série de mesures pour atténuer les difficultés de la population et des entreprises et à chaque fois, il veille à un accès équitable aux aides pour les femmes et pour les hommes.

Les Vietnamiens en général accordent une grande importance à l’égalité femmes-hommes.

Lors des élections législatives pour le mandat 2021-2025, le taux de femmes élues aux conseils populaires et à l’Assemblée nationale a fortement augmenté. En septembre 2021, prenant la parole à la Conférence ministérielle du Forum «Femmes et économie» de l’APEC, la vice-ministre vietnamienne du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Nguyên Thi Hà, a déclaré que la pandémie n’empêchait pas le Vietnam de tenir ses engagements en matière d’égalité des sexes. Les femmes vietnamiennes sont appelées à jouer un rôle plus important dans l’élaboration de politiques dans la période de redressement post-Covid-19, a-t-elle assuré.

Le 1er janvier 2021, le nouveau Code du Travail du Vietnam est entré en vigueur. Pour la première fois, la loi ne se contente plus de «protéger les travailleuses», mais évolue vers la garantie des droits des travailleuses et des travailleurs et vers l’interdiction de toute discrimination entre eux.

Le 3 mars 2021, le gouvernement a promulgué la Stratégie nationale sur l’égalité des sexes pour la période 2021-2030. L’objectif est de permettre aux femmes et aux hommes de contribuer de façon égale au développement du pays et d’en profiter aussi de façon égale. - VOV/VNA

source