Le président de l'Association des Vietnamiens dans la province d'Attapeu Vo Van Mung offre des cadeaux à trois familles touchées par l'effondrement du barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy. Photo: VNA

Vientiane (VNA) - Pour aider le Laos à régler les conséquences de l'effondrement d'un barrage hydroélectrique dans la province méridionale d'Attapeu, le gouvernement et les organes du Vietnam ont pris des mesures de soutien sous plusieurs formes.

Selon les statistiques du ministère des Affaires étrangères, à 17h le 29 juillet, le gouvernement vietnamien a octroyé 200.000 dollars du budget de l'État et 100 tonnes de riz à son homologue laotien.

Le 27 juillet, le ministère de la Défense a demandé au Commandement de la 5e zone militaire d'envoyer 100 cadres et soldats, 9 voitures de toutes sortes, des médicaments, des aliments, des bouteilles de l'eau d'une valeur de 450 millions de dongs (18.900 dollars). La division militaire 15 a remis 10 millions de kips (1.250 dollars) à la province d'Attapeu.

L'ambassade du Vietnam au Laos, les organes auprès de l'ambassade ainsi que des associations de Vietnamiens dans ce pays ont collecté plus de 10.000 dollars pour soutenir les sinistrés.

Le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural a remis plus de 300 millions de dongs (12.600 dollars) à l'ambassade du Laos à Hanoï. Le Comité central de l'Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh et le Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam (CRV) ont soutenu le peuple laotien respectivement à la hauteur de 21.000 et 50.000 dollars. Le 30 juillet, la CRV devra remettre directement 100 boîtes de produits de première nécessité aux habitants d'Attapeu.

La province vietnamienne de Kon Tum a offert 550 millions de dongs et des produits de première nécessité d'une valeur de 200 millions de dongs pour soutenir les habitants d'Attapeu. Les 1er et 2 août, une délégation de Ho Chi Minh-Ville se rendra au Laos pour remettre 100.000 dollars et des produits de première nécessité.

La Compagnie Star Telecom (Unitel), un joint-venture entre le groupe des télécommunications de l'armée Viettel du Vietnam et la compagnie Asia Telecom, a remis 35.700 dollars au ministère laotien du Travail et du Bien-être social.

Auparavant, le groupe Hoang Anh Gia Lai avait offert aux sinistrés 50 tonnes de riz, 100.000 paquets de nouilles instantanées, 5 tonnes de poissons séchés, 2.000 vêtements, etc.

Des délégations de médecins de la compagnie d'amitié 206 et de l'Université de médecine et de pharmacie Hoang Anh Gia Lai ont donné des consultations médicales et distribué gratuitement des médicaments.

Le 29 juillet, les travailleurs vietnamiens vivant à Vientiane en collaboration avec la pagode Bang Long, ont collecté près de 2 tonnes de riz, 150 paquets de nouilles instantanées, 10 paquets de lait, des milliers de vêtements et près de 3.500 dollars pour soutenir les habitants du district de Sanamxay.

En outre, les pagodes Bang Long et Phat Tich à Vientiane ont appelé les fidèles vietnamiens à collecter plus de 8.500 dollars.

Le barrage Xepian-Xe Nam Noy s'est effondré à 20h du 23 juillet, libérant cinq milliards de mètres cubes d'eau, faisant plusieurs morts, une centaine de personnes portées disparues et plus de 1.300 familles soit 6.600 personnes sans abri. Lors d’une conférence de presse donnée dans l'après-midi du 25 juillet à Vientiane, le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith a fait savoir que les impacts de la tragédie étaient énormes. Selon lui, c’est la première fois depuis des dizaines de décennies que le peuple laotien traverse une telle catastrophe.

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy est construite par la compagnie PNPC, une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE.

Cet ouvrage, d’un coût total de 1,2 milliard de dollars, est le premier projet de BOT (construction-opération-transfert) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux avaient été lancés en février 2013. Le barrage était achevé à 90% et sa production commerciale devait débuter en 2019. -VNA