Hanoi, 19 décembre (VNA) – Le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Duc Chung, a reçu le 18 décembre l'ancien Premier ministre italien, Enrico Letta, pour discuter des projets d'organisation du 3e Dialogue de haut niveau sur les relations économiques ASEAN-Italie qui devrait se tenir les 5 et 6 juin 2019 à Hanoi.

 

Le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyen Duc Chung, prend en photo avec l'ancien Premier ministre italien Enrico Letta et sa suite. Photo : VNA

.
Selon Enrico Letta, le dialogue s'est tenu pour la première fois à Jakarta, en mai 2017, en Indonésie,  avec la participation de 250 grandes entreprises de l'ASEAN et de l'Italie. La deuxième édition a eu lieu à Singapour en avril 2018 et a attiré 300 entreprises.

Il a affirmé que le choix de Hanoi en tant que pays d’hôte du dialogue reflétait les liens étroits entre le Vietnam et l'Italie. L'événement est également un nouveau départ pour les relations entre le Vietnam et l'Union européenne (UE) car il verra la présence de hauts représentants du bloc, a-t-il ajouté.

À travers l'événement, l'Italie affirmera son rôle de passerelle stratégique pour le Vietnam vers l'UE et le Vietnam sera une passerelle pour l'Italie à pénétrer dans la région de l'ASEAN, a-t-il noté.

Pour sa part, Nguyên Duc Chung a déclaré que le 3e Dialogue de haut niveau sur les relations économiques ASEAN-Italie était un événement économique et politique important qui se tiendra à Hanoi l'année prochaine. L’organisation de cet événement offrira aux entreprises de Hanoi et du Vietnam en général des possibilités d’améliorer leur compréhension du marché italien.

Il a proposé qu'à cette occasion, les deux parties organisent un échange culturel et artistique entre le Vietnam et l'Italie afin d'introduire les caractéristiques culturelles particulières des deux pays à la fois aux Hanoïens et aux touristes vietnamiens et étrangers.
Hanoi va coopérer étroitement avec l’ambassade de l’Italie au Vietnam pour organiser avec succès cet événement, a affirmé le président du Comité populaire municipal Nguyên Duc Chung. - VNA