Signagure d'un mémorandum de coopération entre l'Institut des stratégies de défense du Vietnam et l'Asia-Pacific Center for Security Studies (APCSS). Photo : VNA
 

Washington D.C (VNA) – Le Dialogue sur la politique de défense Vietnam-Etats-Unis 2017 a eu lieu le 17 octobre à Washington D.C.

La délégation vietnamienne était conduite par le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre de la Défense. La délégation américaine était dirigée par le docteur Joseph H. Felter, assistant du secrétaire américain à la Défense pour l’Asie du Sud et du Sud-Est.

Le Dialogue a permis de mettre à jour les informations sur les défis de sécurité dans la région Asie-Pacifique, de discuter de la coopération vietnamo-américaine dans la défense. Les deux parties ont également abordé des questions internationales et régionales d’intérêt commun.

Vue générale du Dialogue sur la politique de défense Vietnam - Etats-Unis 2017. Photo : VNA

Le vice-ministre Nguyen Chi Vinh a souligné les grands potentiels de la coopération vietnamo-américaine dans la médecine militaire, notamment dans le contexte où le Vietnam prépare la mise en place d’un hôpital de campagne de niveau 2 au service des opérations de maintien de la paix de l’ONU.

Il a particulièrement apprécié la coopération bilatérale dans la recherche des soldats vietnamiens et américains portés disparus pendant la guerre. Selon le vice-ministre vietnamien, il s’agit d’un point important dans la coopération bilatérale dans la défense.

S’agissant de la neutralisation des engins explosifs laissés par la guerre, Nguyen Chi Vinh a demandé au Département de la Défense des Etats-Unis de continuer de favoriser l’application des conventions bilatérales et d’encourager les organisations internationales à participer à ce secteur.

Le général vietnamien a ensuite annoncé qu'avec l’aide américaine, le projet de décontamination de l’agent orange (dioxine) à l’aéroport de Da Nang avait été achevé avec des résultats exceptionnels. Le Vietnam compte annoncer en novembre prochain la fin de ce projet, à l’occasion de la Semaine de l’APEC 2017, événement qui devra réunir à Da Nang plusieurs dirigeants des économies membres du forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), dont le président américain Donald Trump. Le Vietnam envisage également d’organiser un colloque international sur les enseignements tirés de ce projet, avec la participation de spécialistes et officiels des deux pays.

Le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh a espéré que les Etats-Unis poursuivraient ses engagements avec le projet de décontamination de la dioxine à l’aéroport de Bien Hoa. Il a souligné que cette activité humanitaire contribuerait à la garantie de la sécurité des habitants, au développement socio-économique du Vietnam et au renforcement des relations bilatérales.

Joseph H. Felter a affirmé le soutien américain pour les propositions du Vietnam concernant la coopération bilatérale dans divers secteurs, dont la médecine militaire, la participation aux opérations onusiennes de maintien de la paix, la décontamination de la dioxine. La partie américaine a demandé au Vietnam de continuer de participer aux forums bilatéraux et multilatéraux pour se préparer à la présidence tournante de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) en 2020.

Après le dialogue, Nguyen Chi Vinh et Joseph H. Felter ont assisté à la signature d’un mémorandum de coopération entre l’Institut des stratégies de défense du Vietnam et l’Asia-Pacific Center for Security Studies (APCSS, basé à Hawaii).

A cette occasion, au nom du ministère vietnamien de la Défense, Nguyen Chi Vinh a remis à la partie américaine deux dossiers au service de la recherche des soldats portés disparus (MIA – Missing in Action). Joseph H. Felter a remercié la partie vietnamienne, avant de remettre à Nguyen Chi Vinh des objets personnels d’un soldat vietnamien tombé pendant la guerre, dans l’espoir de les rendre à la famille du défunt. -VNA