Developpement des zones urbaines intelligentes a Long An et des experiences sud-coreennes hinh anh 1Des autorités de Long An rencontrent des experts sud-coréens. Photo: VNA

Long An (VNA) – Des autorités de la province de Long An (Sud) ont rencontré le 6 septembre des experts et des investisseurs sud-coréens pour discuter des mesures propres à développer des zones urbaines intelligentes.

Les experts sud-coréens ont partagé des expériences en matière de développement d’écosystèmes agricoles et industriels intelligents, proposé un modèle d'investissement dans un projet agro-industriel de 10.000 ha et des technologies appliquées à ce projet à Long An…

S’exprimant lors de la rencontre, le secrétaire du Comité provincial du Parti, Pham Van Ranh, a déclaré que sa province avait besoin de nouveaux modèles et de nouvelles motivations pour s’assurer d’un développement plus rapide et durable.

De son côté, le président du Comité populaire provincial de Long An, Trân Van Cân, a souligné que sa localité espérait attirer davantage d'investissements directs sud-coréens, en particulier des capitaux dans le développement des modèles urbains, agricoles et industriels intelligents.

Les expériences partagées serviront de base pour construire une zone urbaine industrielle et agricole intelligente à Long An, a-t-til déclaré.

Long An compte actuellement 16 zones industrielles et 22 complexes industriels sur une superficie de près de 5.000 hectares, attirant près de 1.000 projets d'IDE, avec un capital total de plus de 6 milliards de dollars. La République de Corée se classe au 3ème rang en termes de nombre de projets et au 2ème rang pour le montant total d'investissements étrangers parmi les 38 pays et territoires investissant à Long An.

Dotée d’un réseau de transports routier et fluvial favorable, Long An présente de nombreux avantages pour un développement harmonieux de l'industrie, de l'agriculture et des services ...

Selon des experts sud-coréens, Long An peut développer un modèle urbain et agro-indudstriel intelligent d'une superficie de 10.000 ha, à l'instar des modèles similaires en République de Corée. -VNA