Deux reserves de biosphere du Vietnam proposees pour approbation de l'UNESCO hinh anh 1Un champs dans le Parc national de Nui Chua. Photo : VNA

Paris (VNA) - Dans le cadre de la 33e session du Conseil international de coordination du programme sur l'Homme et la biosphère (CIC-MAB) qui se déroule du 13 au 17 septembre 2021 à Abuja (Nigéria), deux réserves de biosphère du Vietnam sont présentées pour l’approbation par l’UNESCO. Il s’agit de Nui Chua dans la province de Ninh Thuân et Kon Ha Nung dans la province de Gia Lai.

Selon l’ambassadrice Lê Thi Hông Vân, cheffe de la délégation vietnamienne auprès de l'UNESCO, le Vietnam compte actuellement 9 réserves de biosphère reconnues par cette organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture. Si dans cette réunion du CIC-MAB, ces deux biosphères sont approuvées, le Vietnam, avec un total de 11 réserves de ce genre, sera l'un des pays ayant le plus grand nombre de réserves reconnues au monde. C'est aussi la première fois depuis 2015 que le Vietnam a des réserves à soumettre à l’UNESCO. Selon l’agenda de la réunion, l’adoption de la liste des réserves de biosphère reconnues au monde sera effectuée à demain après-midi, le 15 septembre.

Deux reserves de biosphere du Vietnam proposees pour approbation de l'UNESCO hinh anh 2Des touristes explorant l’écosystème forestier du Parc national de Núi Chúa. Photo : Pharatravel/CVN/VNA

Le Conseil international de coordination du programme sur l'Homme et la biosphère, connu sous le nom de Conseil du MAB ou CIC-MAB, est le principal organe directeur du programme MAB. Sa 33e session annuelle qui se tient à Abuja (Nigéria) est la première organisée en Afrique. En raison de la crise sanitaire, cette 33e session est organisée en présentiel et en visioconférence.

Le CIC-MAB est composé de 34 États membres élus par la Conférence générale biennale de l'UNESCO. Entre les sessions annuelles, l'autorité du CIC est déléguée à son Bureau, dont les membres sont désignés par chacune des régions géopolitiques de l'UNESCO. Le CIC-MAB a différents rôles, il décide notamment de la désignation des nouvelles réserves de biosphère et approuve les recommandations sur les rapports d'examen périodique des réserves de biosphère. - VNA