Des pistes pour stimuler les exportations et la reprise économique

Les experts ont suggéré de renforcer le soutien aux entreprises pour capitaliser sur les ALE et de s’engager plus dans les chaînes d’approvisionnement mondiales pour stimuler les exportations et la reprise
Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Les experts au Forum d’exportation 2020 organisé mercredi 18 novembre à Hô Chi Minh-Ville ont suggéré de renforcer le soutien aux entreprises pour capitaliser sur les accords de libre-échange (ALE) et de s’engager plus profondément dans les chaînes d’approvisionnement mondiales pour stimuler les exportations et la reprise économique.
Des pistes pour stimuler les exportations et la reprise économique ảnh 1Les experts au Forum d’exportation 2020 à Hô Chi Minh-Ville, le 18 novembre. Photo : VNA


Soulignant les défis auxquels sont confrontées les exportations, les participants ont cité la Banque mondiale (BM) indiquant que la crise du nouveau coronavirus a eu un impact sans précédent sur des questions telles que la santé, l’économie et la société dans le monde, tout en aggravant le protectionnisme.

Selon la Banque mondiale, l’automatisation croissante et le retrait de nombreux pays des chaînes de valeur mondiales peuvent empêcher les stratégies de transformation et de fabrication et d’exportation de s’avérer efficaces dans les marchés émergents et les économies développées.

Selon les experts, bien que le Vietnam ait une économie ouverte, sa participation aux chaînes de valeur mondiales et régionales reste modeste et bien inférieure à celle des pays de l’ASEAN comme Singapour, la Thaïlande, l’Indonésie, la Malaisie et les Philippines.

Le Vietnam n’a créé que 20,4 milliards de dollars en 2018 grâce à son implication dans les chaînes de valeur, se classant au 53e rang sur 174 économies. Sa participation aux étapes complexes de ces chaînes reste également faible.

Nguyên Huu Tin, directeur du Centre de promotion de l’investissment et du commerce (ITPC) de Hô Chi Minh-Ville, a cité le Rapport sur le développement dans le monde 2020 montrant que l’engagement du Vietnam dans les chaînes de valeur se situe actuellement au niveau de «transformation-fabrication limitées».

Le pays devrait passer à des niveaux plus élevés dans les chaînes de valeur pour améliorer sa productivité, a-t-il estimé.

Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, a indiqué que les activités commerciales de la ville avaient grandement contribué aux revenus commerciaux du pays, notant que ses exportations avaient augmenté de 10% en moyenne annuelle depuis de nombreuses années, les produits industriels représentant plus de 80% des revenus totaux.

Il a toutefois reconnu que l’impact du Covid-19 et les changements continus des tendances commerciales dans de nombreuses régions ont considérablement affecté les exportations de la ville.

Par conséquent, aider les entreprises à accéder aux informations sur le marché, à rejoindre les chaînes d’approvisionnement mondiales et à augmenter les taux de localisation des produits exportés fait partie des principales priorités de la ville pour soutenir la croissance des exportations et renforcer son économie, a-t-il ajouté.

Nguyên Huu Tin a déclaré que l’ITPC a mené activement des programmes pour aider les entreprises à tirer parti des avantages générés par les ALE et à promouvoir la participation du Vietnam dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.

Pendant la pandémie de Covid-19, au lieu d’activités de soutien en face à face, le centre a fourni une assistance en ligne pour tenir les entreprises au courant des  informations actualisées sur le marché et les aider à rechercher des partenaires.

Les connaissances sur les ALE, en particulier l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), ont également été vulgarisées sous différentes formes, pour aider les entreprises à utiliser le traitement préférentiel offert en vertu de ces accords commerciaux, a-t-il noté.

Pham Thiêt Hoa, directeur général de la Saigon Agriculture Corporation, a souligné la nécessité d’optimiser les avantages apportés par les ALE de nouvelle génération afin de renforcer la participation des produits agricoles vietnamiens dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.

De nombreux experts ont suggéré une application plus forte des technologies et des équipements modernes dans la production, la diversification des produits et des marchés, une plus grande connectivité avec les partenaires des chaînes d’approvisionnement, l’optimisation des services logistiques et le renforcement de la marque, qui devraient tous être mis en œuvre immédiatement pour augmenter les revenus et la durabilité dans le secteur des exportations vietnamiennes. – VNA


Voir plus