Le gouvernement vient de proposer un projet de réorganisation du Groupe de l'industrie navale du Vietnam (Vinashin).

"Face à la baisse de rentabilité des activités de Vinashin, le gouvernement a élaboré un projet pour réorganiser ce groupe industriel", a informé le ministre et président du bureau du gouvernement Nguyên Xuân Phuc, lors d'une conférence de presse du gouvernement, le 6 novembre à Hanoi.

D'après lui, ce projet se concentre dans les secteurs de pointe de ce groupe que sont la construction et la réparation des navires, la formation des ouvriers dans ce domaine et d'autres services de l'industrie auxiliaire.

Les mesures visant à rétablir et développer Vinashin ont été discutées vivement lors d'un séminaire consacré au projet de développement de ce groupe industriel pour la période 2010-2015 et les orientations pour 2020, tenu le 5 novembre à Hanoi. Ce séminaire visait à recueillir les avis des participants, des responsables des ministères et des spécialistes dans l'industrie navale, sur ce projet de développement de Vinashin afin d'en faire un véritable noyau de l'industrie navale du Vietnam dans le futur.

La plupart des participants ont été unanimes sur les contenus de ce projet, sauf une demande de réajustement. Ils ont proposé de changer l'appellation du projet qui sera le projet de rétablissement et de développement de Vinashin pour la période 2010-2015 et les orientations pour 2020.

Concernant la question de formation des ressources humaines, le professeur Lê Viêt Luong, représentant de l'Université de la marine marchande, a proposé que le projet précise le nombre exact de cadres et d'employés qui bénéficieront de formations. Le représentant du ministère du Plan et de l'Investissement a, pour sa part, souligné la nécessité de concrétiser les mesures destinées à rétablir l'entreprise d'ici 2015, en se penchant sur les mesures financières et celles liées au personnel.

D'après le projet, d'ici 2012, le groupe se concentrera dans le maintien de la production et des emplois, la finalisation des contrats de construction navale déjà signés pour en assurer la livraison dans les délais fixés. Entre 2013 et 2015, sur la base de la situation réelle, plusieurs chantiers navals seront agrandis pour être capables de prendre en charge la construction et la réparation des navires à exporter.

Entre 2016-2020, Vinashin continuera d'agrandir ses chantiers navals, avec un taux de 40-50% pour les matières premières fabriquées localement en 2020. En outre, le groupe se penchera sur le développement des infrastructures, le renouvellement dans les activités de conception technique, la construction des centres d'études et d'essais, etc.

Vinashin prévoit également un plan de réaménagement de ses chantiers navals dans l'ensemble du pays. Il aura des chantiers dans le Nord (basés à Hai Phong et Quang Ninh), dans le Centre (à Khanh Hoà) et dans le Sud (à Dông Nai et Hô Chi Minh-Ville). -AVI