Une vue d'en haut de l'hôtel Circus Circus Casino de Las Vegas, Nevada, aux États-Unis où deux touristes vietnamiens ont été trouvés poignardés le 2 juin. (Photo: AFP/VNA)


Hanoi (VNA) - Le consulat général du Vietnam à San Francisco, aux États-Unis, soutient les familles de deux touristes vietnamiens poignardés dans un hôtel de Las Vegas pour aller aux États-Unis et rapatrier les restes et les cendres des victimes, selon la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang.

Le consulat général du Vietnam à San Francisco a travaillé avec le Service des relations extérieures de Ho Chi Minh et les agences concernées pour aider les familles des victimes à obtenir les documents nécessaires pour se rendre aux Etats-Unis et se coordonner avec le fournisseur de services funéraires pour rapatrier les restes et les cendres des victimes au Vietnam.

Le ministère des Affaires étrangères a demandé à l'ambassade du Vietnam aux États-Unis et au consulat général du Vietnam à San Francisco de collaborer étroitement avec les autorités américaines pour enquêter sur le meurtre et garantir les droits et intérêts légitimes des citoyens vietnamiens.

Deux touristes vietnamiens, Nghia Boi Sang, une femme de 39 ans et Nguyen Le Ba Khuong, un homme de 30 ans, ont été poignardés dans leur chambre à l'hôtel Circus Circus Casino de Las Vegas le 2 juin.

Ces personnes faisaient partie d'un groupe de touristes de Trieu Hao Tourism Company. Sang est la directrice de l'entreprise et Khuong est un employé de l'entreprise.

Selon un communiqué de presse publié par la Police de Las Vegas le 2 juin, des agents de police ont été appelés à l'hôtel où ils avaient trouvé les corps d'un homme et d'une femme.

Julius Trotter, 31 ans, a été arrêté le 7 juin pour avoir prétendument tué ces victimes vietnamiennes. -VNA