Déclaration commune de l’ADMM-9 : sécurité et stabilité pour le peuple

Déclaration commune de l’ADMM-9 : sécurité et stabilité pour le peuple

A la clôture de la 9e Conférence des ministres de la Défense de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ADMM-9), le 16 mars à Langkawi (dans l'Etat de Kadah, Malaisie), les ministres ont signé la Déclaration commune sur "le maintien de la sécurité et de la stabilité dans la région pour le peuple et par le peuple".
A la clôture de la 9e Conférence des ministres de la Défense de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ADMM-9), le 16 mars à Kuala Lumpur (Malaisie), les ministres ont signé la Déclaration commune sur "le maintien de la sécurité et de la stabilité dans la région pour le peuple et par le peuple".

Les ministres de la Défense de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont réaffirmé l'engagement de l’ADMM sur le renforcement de la coopération dans la défense au sein de l’ASEAN et des nations participant à la Conférence élargie des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM+), contribuant à concrétiser la Communauté économique de l’ASEAN fin 2015 dont la Communauté politique-sécurité. Les ministres ont convenu d’intensifier la coopération en matière de sécurité et de défense, conformément au droit national et international dont la Convention de l’ASEAN d’anti-terrorisme, de contrer les menaces des organisations terroristes via des échanges d'informations, le renforcement de la supervision et de la sensibilisation de l’opinion publique à ces risques.

Les ministres ont exprimé leur inquiétude devant l’escalade de la violence du groupe Etat islamique (EI), des groupes terroristes et extrémistes en Iraq et en Syrie. Ils ont condamné tous les actes de destruction de ces groupes. Ils ont affirmé leur position de lutter contre les menaces engendrées par l'EI dans la région. Ils ont jugé nécessaire de renforcer encore la coopération pour faire face aux menaces, ce pour garantir la sécurité et la stabilité régionales.

Les ministres de l’ASEAN ont déclaré contribuer au développement de la vision de l'ASEAN après 2015, promouvoir le rôle de l’ADMM et de l’ADMM+ dans la consolidation de la Communauté de l’ASEAN et le maintien de la paix et de la stabilité dans la région, respecter les principes de la Charte de l’ONU. Ils ont demandé le non recours à la violence dans le règlement des litiges pour mettre fin aux conflits et promouvoir la sécurité et la stabilité dans la région. Ils ont souligné la poursuite du renforcement de la coopération dans la lutte contre les menaces à la sécurité non traditionnelles et transfrontalières. Ils ont affirmé le renforcement des relations constructives entre les pays membres de l’ASEAN et leurs partenaires, contribuant à la paix et à la sécurité dans la région.

Concernant les autres problèmes internationaux et régionaux d’intérêt commun, les ministres ont réaffirmé l’engagement des pays membres de l’ASEAN d’appliquer strictement et complètement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), les principes en six points de l’ASEAN sur la Mer Orientale, la Déclaration commune de la 15e Conférence de l’ASEAN et de la Chine à l’occasion du 10e anniversaire de la DOC et leur volonté de parvenir au Code de conduite en Mer Orientale (COC).-VNA

Voir plus