La grotte Am Tiên ravira les visiteurs tant pour ses paysages que pour les histoires et légendes qui lui sont associées.


Ninh Binh (VNA) - La province de Ninh Binh (Nord) abrite de nombreuses merveilles de la nature et des paysages karstiques magnifiques. De nouvelles destinations sont venues compléter une liste déjà longue.

Située à plus de 90 km au sud de Hanoï, Ninh Binh est une province riche en sites touristiques. Les splendides paysages de Tràng An, de Tam Côc, ou de Bich Dông, la cathédrale en pierre de Phát Diêm, le Parc national de Cúc Phuong comptent parmi les attractions de cette terre qui fut, il y a plus de mille ans, la capitale du Vietnam. De nouveaux sites touristiques sont apparus récemment, les voici :

La caverne Múa

La caverne Múa se trouve au pied du mont éponyme, au complexe paysager de Tràng An (classé en 2014 au patrimoine mondial de l’UNESCO), dans la commune de Ninh Xuân du district de Hoa Lu. Plus de 480 marches permettent d’arriver au sommet du mont, d’où vous aurez une vue imprenable sur la zone de Tam Côc. Cette caverne est souvent fréquentée par de jeunes couples qui viennent y prendre leurs photos de mariage.

Le village du film Kong : Skull Island

Lors de la cérémonie d’ouverture de la Fête de la zone touristique de Tràng An  à la mi-avril, un certain nombre de touristes étaient venus spécialement pour découvrir le village des aborigènes du film Kong : Skull Island.

Situé dans une zone isolée de 10 ha, ce village comprend 36 huttes et voit la participation de plus de 50 figurants locaux, les mêmes qui ont participé au tournage du film. L’ambiance est bon enfant et l’accueil chaleureux.

Le jardin de sarrasin à Thung Nham

D’une superficie de 500 m², le jardin de sarrasin («tam giác mach» en vietnamien) se trouve dans la zone d’écotourisme de Thung Nham. La spectaculaire floraison de cette petite plante (dont on tire la farine de blé noir) attire des milliers de curieux en quête de photos originales.

D’autres sites à Thung Nham méritent le détour dont la grotte Tiên Cá, la vallée de l’amour, le jardin aux oiseaux de Thung Nham… Situé au sud-ouest de la ville de Ninh Binh, ce dernier est entouré de montagnes. Comme son nom l’indique, ce lieu est un paradis ornithologique où se concentrent des dizaines d’espèces d’oiseaux, échassiers principalement.

Le homestay Chezbeo          

Chezbeo se trouve dans le village de Kha Luong, district de Hoa Lu, près de la zone touristique de Tam Côc - Bích Đông. De Hanoï, les touristes peuvent s’y rendre à moto. Ce homestay (séjour chez l’habitant) attire de nombreux amateurs de phuot («vadrouille» ou «bourlingue» en français). Situé près d’un marais à lotus, il ne dispose ni de la climatisation ni d’un grand confort. Mais la beauté du site compensera largement ces petits désagréments.

Le homestay Ninh Binh Valley

Le homestay Ninh Binh Valley se trouve à 7 km de la pagode de Bái Đính, dans le village de Khê Ha, commune de Ninh Xuân, district de Hoa Lu. Comme son homologue Chezbeo, ce lieu ravira les amoureux de la nature et tous ceux que le bruit et la foule horripilent. Ils seront logés dans des bungalows conçus avec des matériaux naturels. La plupart des touristes sont des étrangers. Ils passent leurs journées entre balades à vélo (à la découverte de la culture locale), pêche, lecture et farniente.

La grotte Am Tiên      

La grotte Am Tiên se situe dans le complexe touristique de l’ancienne capitale Hoa Lu du district éponyme. Selon la légende, le roi Đinh Tiên Hoàng (924-979) nourrit dans cette grotte des tigres et des panthères. Il aménagea même un lieu spécial pour les exécutions de criminels.

La pagode Am Tiên fût le lieu de résidence de la reine-mère Duong Vân Nga, qui y mena ses dernières années une vie d’ascèse. L’accès se fait par une volée de 205 marches.

La province de Ninh Binh est une étape incontournable tant pour les amoureux de la nature que pour les passionnés de culture. Des atouts rares qui en font un des joyaux touristiques du pays.- CVN/VNA