Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a travaillé vendredi à Hanoi avec l’Inspection du gouvernement et celle des ministères sur le règlement des dénonciations et réclamations.

Selon le dirigeant vietnamien, il faut organiser plus souvent, de manière transparente et démocratique des dialogues avec les habitants afin d’obtenir une entente sociale.

« Les dénonciations et réclamations doivent être traitées conformément à la loi pour défendre les droits et les intérêts légitimes du citoyen», a déclaré Nguyên Xuân Phuc. Les comités populaires des provinces sont appelés à réviser les affaires et à rendre publics les résultats des affaires réglées.

La réception des citoyens et le traitement des recours comme des dénonciations sont des tâches clés et constantes des sections du Parti et des administrations de tous échelons. Les autorités de divers échelons en ont fait leur priorité et ont enregistré des résultats remarquables, contribuant au développement du pays.

Selon un rapport de l’Inspection du gouvernement pour la période 2008-2011, 1.052 affaires ont été traitées définitivement, et 528 autres demeurent en cours, dont plus de 70% de recours en matière foncière. – VNA