Le vice-PM Vuong Dinh Hue s'intervient lors du symposium. Photo: VNA

Hanoi, 10 juin (VNA) - La croissance rapide est une condition du développement durable, a déclaré le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue lors d'un symposium organisé dimanche 10 juin à Hanoi.

Au milieu de la 4è révolution industrielle (industrie 4.0), le Vietnam peut être à la traîne s'il ne se développe pas rapidement, a-t-il déclaré lors de l'événement qui a vu la présence du président du Conseil de théorie du CC du PCC et directeur de l’Académie nationale de politique Ho Chi Minh, Nguyen Xuan Thang, de représentants des secteurs centraux et de scientifiques.

Ce symposium, organisé par l'Académie des sciences sociales du Vietnam (VASS), a discuté des solutions pour renforcer et créer les bases d'un développement rapide et durable dans le nouveau contexte au Vietnam.

Nguyen Thang, directeur du Centre d'analyse et de prévision de la VASS, a déclaré que pour tirer parti des opportunités et minimiser les défis dans l'industrie 4.0, le Vietnam doit aborder les questions majeures, notamment en veillant à la mise à jour des nouvelles technologies et modes de production.

Le pays devrait également améliorer des compétences, résoudre les problèmes socio-économiques et environnementaux exceptionnels, a-t-il dit.

Il est également crucial pour le Vietnam d'apprendre les expériences d'autres pays, en particulier ceux qui prennent la tête de l'industrie 4.0, a-t-il ajouté.

Le docteur Dang Kim Son, ancien spécialiste à l'Institut de politique et de stratégie pour l'agriculture et le développement rural du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, a déclaré que pour devenir une nation industrialisée, le Vietnam doit renforcer le rôle de l'agriculture et des zones rurales dans l'industrialisation, l’application des progrès scientifiques et techniques, et la connexion avec les zones urbaines.

D'autres participants ont également souligné la nécessité de l'ouverture et de la transparence pour parvenir à une croissance rapide et durable. -VNA