Croissance économique, une tâche clé de Hanoi pour cette année

Le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Thê Thao, vient de signer la promulgation du programme d'action visant à mettre en place les solutions essentielles concernant la réalisation du plan de développement socio-économique pour l'année 2011.

Le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Thê Thao, vient de signer la promulgation du programme d'action visant à mettre en place les solutions essentielles concernant la réalisation du plan de développement socio-économique pour l'année 2011.

Cette année, une des tâches essentielles de la capitale Hanoi sera d'accélérer la croissance économique tout en assurant un développement durable. Précisément : Hanoi vise à atteindre une croissance du PIB de 12%, une hausse de la valeur à l'exportation de 14%, une croissance des recettes budgétaires de 5%. Pour y parvenir, le Service municipal du plan et de l'investissement, de concert avec celui des finances et les organismes concernés, devront arriver à améliorer l'environnement d'investissement, accroître l'indice de compétitivité ainsi que réaliser avec efficacité les programmes de promotion d'investissements. Le Service municipal de l'industrie et du commerce devra suivre et prédire l'évolution des marchés intérieur et extérieur, et impulser la promotion du commerce. Le renforcement de la gestion et du contrôle du marché, de la hausse des prix ainsi que la maîtrise de l'offre et la demande pour les articles de première nécessité sont aussi soulignés.

Un autre contenu mis en avant est le renforcement des travaux d'aménagement et des investissements dans la construction des infrastructures urbaines et rurales, ainsi que l'augmentation de l'efficacité de la gestion urbaine et de l'amélioration de la qualité de l'environnement.

Le Service municipal de l'aménagement et de l'architecture devra établir le plan d'aménagement des cités urbaines et des axes de circulation principaux. Pour sa part, le Service municipal du plan et de l'investissement se chargera de verser les capitaux aux ouvrages de pointe, en particulier les projets d'infrastructures de transport importants. Le Service des ressources naturelles et de l'environnement devra rapidement faire déplacer les établissements de production qui sont sources de pollution de l'environnement ainsi que contrôler le traitement des déchets dans les nouvelles cités urbaines, zones industrielles, hôpitaux et dans les villages de métiers traditionnels. -AVI

Voir plus