Transformation de pangasius. Photo: vneconomy
 
Hanoï (VNA) - En vue de profiter des privilèges tarifaires de l'Accord sur le commerce des marchandises de l'ASEAN (ATIGA), les exportateurs vietnamiens de pangasius renforcent leurs ventes vers les autres pays membres de l’ASEAN.

Selon l'Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), en 2018, les exportations de pangasius vers l’ASEAN ont bondi de 41,5% par rapport à 2017, avec 202,6 millions de dollars. La Thaïlande, Singapour et les Philippines furent les plus grands consommateurs, avec une forte croissance en valeur en glissement annuel.

Ce premier trimestre, les exportations nationales de ces produits vers l’ASEAN se sont chiffrées à 55,2 millions de dollars, 18% en un an. La Thaïlande, les Philippines et la Malaisie se sont classées aux premiers rangs des importateurs. En particulier, les entreprises malaisiennes ont fortement augmenté leurs achats de ces produits vietnamiens, de 119% en mars et de 71% sur l'ensemble du premier trimestre.

L’ASEAN est considérée comme un marché à fort potentiel pour les pangasius vietnamiens, a estimé la VASEP. Il y a quelques années, la plupart des fournisseurs vietnamiens se concentraient sur la Thaïlande. D’autres marchés comme les Philippines, Singapour et la Malaisie se sont aussi affirmés comme des débouchés prometteurs.

Actuellement, selon la feuille de route de réduction tarifaire de l’ATIGA, la taxe douanière imposée sur les filets de pangasius surgelés originaires du Vietnam est de 0%. La demande régionale de pangasius a tendance à s’accroître. Aussi l’ASEAN demeurera-t-elle ces prochains mois un marché à fort potentiel pour ces poissons vietnamiens.-CPV/VNA