Photo : internet

Hanoi (VNA) -  L'Association des exportateurs et producteurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP) va ​engager un procès contre le Département américain du Commerce (DOC) sur ses conclusions finales concernant la 10e période d’examen (POR 10 – period of review) du 1er février 2014 au 31 janvier 2015.

Selon le droit américain, le Vietnam peut saisir la Cour commerciale internationale des Etats-Unis dans les 30 jours ​de la notification de ces conclusions finales.

Le Vietnam ne pratique pas de dumping avec ses crevettes et a parfaitement le loisir de contester ​la décision du DOC ​en vue d'obtenir une suppression de taxe anti-dumping infondée.

Le DOC a annoncé qu’une telle taxe d'un taux de 4,78 % frappera les ​crevettes de 32 exportateurs vietnamiens. Cette taxe est bien supérieure au taux préliminaire de 3,56 % annoncé par le DOC en mars dernier, et cinq fois supérieure à celle de 0,91 % appliquée durant la 9e période d’examen.

Selon le Département de gestion de la concurrence du ministère de l’Industrie et du Commerce, le DOC a appliqué ​une méthode de prix différenciés ​qui comprend un mécanisme de r​emise à zéro des référents,  dite "zeroing", dans le cadre de cette POR 10, lequel entraîne une augmentation de taux par rapport à celui de la POR 9. Les entreprises vietnamiennes avaient fortement protesté contre cette méthode qui participe du protectionnisme, demeurant qu'elle est injuste pour les exportateurs. -VNA