À la conférence "L’environnement, l’avenir de la Terre et de l’homme", organisée à l’occasion de la publication en vietnamien du roman "Courrier Sud" d’Antoine de Saint-Exupéry, le 21 novembre à L’Espace.

Hanoï (VNA) - Mardi 21 novembre à L’Espace - Institut français de Hanoï, de nombreux amoureux de la littérature française ont assisté à la table ronde «L’environnement, l’avenir de la Terre et de l’homme» à l’occasion de la publication en vietnamien du roman Courrier Sud d’Antoine de Saint-Exupéry.

La table ronde a été rythmée par la prise de parole de plusieurs intervenants venus de diverses universités de Hanoï. Nguyên Mai Anh, professeure de français au lycée Chu Van An, animait la séance.

Les interlocuteurs étaient aussi des amoureux des textes de Saint-Exupéry : la spécialiste de la littérature française Dang Thi Thái Hà, l'étudiante Nguyên Thi Thùy Linh à l’Université des langues et des études internationales (relevant de l'Université nationale de Hanoï), et le lecteur Ân Dang.

La séance, co-organisée par la Maison d’édition Nha Nam et l’Institut français de Hanoï, a cherché à éclairer le public sur le point de vue de l’écrivain Antoine de Saint-Exupéry, à l’occasion de la publication en vietnamien de son roman, Courrier Sud.

«Lorsqu’on est jeune, on aspire souvent à parcourir le monde. Mais au bout d’un moment, on s’aperçoit que les voyages nous apportent non seulement de la joie mais aussi de la solitude. Et Saint-Exupéry, qui était pilote en Europe et en Afrique, a connu toutes ces émotions», a précisé l’étudiante Nguyên Thi Thùy Linh.

«Dans +Courrier Sud+, le personnage principal Jacques Bernis a finalement trouvé l’amour de sa vie - la demoiselle Geneviève. On retrouve encore une fois la question du refuge de l’homme, qui présente dans toutes les œuvres de Saint-Ex. Dans +Courrier Sud+ (1929), il a fourni une première réponse - la famille - et dans +Le Petit Prince+ (1943), l’auteur invite les hommes à partager son bonheur», a analysé la spécialiste Dang Thi Thái Hà.

«La Terre est notre maison, notre abri, notre endroit commun. Via ses voyages, Saint-Exupéry nous a montré la beauté de notre planète, et de notre vie en général. La protection de l’environnement et de la Terre doit être l’objectif de toute l’humanité», a conclu le lecteur Ân Dang.

Paru en 1929 en français, Courrier Sud de Saint-Exupéry rassemble les notes du pilote Jacques Bernis à travers ses lettres envoyées entre ses vols en Espagne, au Maroc, en Mauritanie ou à Dakar. Le roman est aussi un chef-œuvre romantique qui traite les thématiques de la solitude, de l’amour et de l’héroïsme de l’homme dans la vie quotidienne.-CVN/VNA