Les représentants des écoles d'enseignement professionnel et des entreprises nationales de logistique ont signé l'accord de coopération. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Un accord de coopération entre le Vietnam et l’Australie pour mettre en oeuvre le projet intitulé "Promouvoir la participation des entreprises à la formation professionnelle" en matière de transport et de logistique a été signé le 14 août à Ho Chi Minh-Ville.

Les signataires étaient le Département général de l'éducation professionnelle (ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales) et le Programme de développement des ressources humaines avec le Vietnam (Aus4skills) piloté par le gouvernement australien.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature, le docteur Truong Anh Dung, vice-directeur du Département général de l'éducation professionnelle, a affirmé qu’il s’agissait d’un modèle de formation professionnelle mis en place avec l’aide des entreprises australiennes en vue de proposer de solutions efficaces pour améliorer la qualité de la formation professionnelle du Vietnam.

La formation professionnelle avec l’implication des entreprises opérant dans la logistique sera un bel exemple à généraliser dans d’autres secteurs, a-t-il ajouté.

Selon Le Duy Hiep, président de l'Association des entreprises de services logistiques du Vietnam (VLA), le projet en question a attiré la participation active de nombreuses organisations pour lesquels la VLA s'est engagée à renforcer les liens entre ses membres et les établissements de formation professionnelle afin d'améliorer la qualité de la formation logistique. En même temps, un mécanisme de coordination devrait être mis en place pour attirer toutes les parties dans la formation professionnelle efficace et durable.

Mme Nguyen Thi Hang, rectrice du collège d’enseignement de technologie II, a indiqué que son établissement avait pour tâche d'étudier les demandes en ressources humaines dans le secteur de la logistique. Ensuite, elle se coordonnera avec les entreprises pour élaborer des programmes de formation avec l’accent mis sur la pratique au sein des entreprises.

Selon le Département général de l'éducation professionnelle, l’enseignement professionnel a obtenu de bons résultats, la qualité de la formation ayant été améliorée. Plus de 70% des diplômés, même 90% dans certaines professions, ont trouvé un emploi approprié après leur formation. Quelques 1.974 établissements de formation professionnelle dans tout le pays fournissent des millions de travailleurs par an. -VNA