Une des activités lors du camp d'été pour les enfants du Vietnam, du Laos et du Cambodge. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le camp d'été de cinq jours à Ho Chi Minh-Ville pour les enfants du Vietnam, du Laos et du Cambodge s'est achevé le 4 août, soulignant la solidarité des enfants des trois pays.

Suphalak Xayyalath de la délégation laotienne s'est dit très impressionné par les destinations qu'il a visitées à Ho Chi Minh-Ville, en particulier le site historique des tunnels de Cu Chi.

Pour sa part, Chen Sovansakha de la délégation cambodgienne, a déclaré que l’événement offrait une bonne chance de connaître plus de choses, ajoutant qu’il avait fait beaucoup d’amis lors de cet événement.

La vietnamienne Nguyen Ngoc Hong Giang a dit avoir beaucoup appris des amis laotiens et cambodgiens.

Le programme, le cinquième du genre, a été organisé par l'Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh.

Selon la chef du Comité d’organisation Phan Thi Thanh Phuong, secrétaire adjoint du Comité municipal de l’Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh, l’événement visait à promouvoir les échanges et à renforcer la solidarité entre les enfants des trois pays.

L'événement a vu la participation de 57 jeunes des localités cambodgiennes, à savoir Phnom Penh, Battambang, Kampot, Svay Rieng et Kratie; et 54 des provinces laotiennes de Vientiane, Champasak et Attapeu.

Entre-temps, 135 délégués vietnamiens de Ho Chi Minh-Ville et des provinces frontalières telles que Kon Tum, Binh Phuoc, Tay Ninh, Long An et Kien Giang ont participé au programme.

Dans le cadre de ce programme, de jeunes délégués ont offert de l'encens et des fleurs au président Ho Chi Minh à la Maison municipale des enfants. Ils ont également visité les célèbres destinations de la ville, notamment le musée Ho Chi Minh, les tunnels de Cu Chi....

En outre, ils ont également participé à un programme d’échange mettant en vedette la culture et les arts traditionnels des trois nations, et rencontré des dirigeants de Ho Chi Minh-Ville. -VNA