De gauche à droite : le président indien Ram Nath Kovind, le président Tran Dai Quang et son épouse, le Premier ministre indien Narenda Modi. Photo: VNA

New Delhi (VNA) – A l’invitation de son homologue indien Ram Nath Kovind, le président du Vietnam, Tran Dai Quang, accompagné de son épouse et d’une haute délégation, effectue une visite d’Etat en Inde du 2 au 4 mars.

Samedi matin, ​la cérémonie d’accueil officielle du président Tran Dai Quang et de son épouse a été solennellement organisée au Palais présidentiel dans la capitale New Delhi.

Le chef de l’Etat vietnamien a accordé une interview à la presse indienne sur sa visite en Inde et les perspectives du partenariat stratégique intégral Vietnam-Inde dans l’avenir.

Le même jour, le président Tran Dai Quang a eu un entretien avec le Premier ministre indien Narendra Modi​, puis les deux dirigeants ont assisté à ​la signature d​'accords dans les secteurs de l’énergie, du commerce et de l’agriculture.

Ils ont co-présidé une conférence de presse commune pour informer des résultats de leur entretien, notamment  des mesures pour intensifier le partenariat stratégique intégral et promouvoir les échanges commerciaux bilatéraux.

La partie indienne a exprimé ​sa volonté de développer la coopération trilatérale dans le secteur pétrolier et de renforcer la coopération  avec le Vietnam dans la défense et la sécurité pour ​garantir l’indépendance, la stabilité de la région Indo-Pacifique et régler les différends par la voie pacifique.

Selon le président Tran Dai Quang, les deux parties avaient discuté ​des grandes orientations pour les relations ​bilatérales dans les temps à venir, avancé des mesures concrètes pour résoudre les difficultés et renforcer la coopération en tous domaines.

En matière de politique et de diplomatie, les deux parties ont convenu de renforcer l'échange de délégations de haut niveau et de tous échelons, d'accélérer la coopération entre les Partis, les États, les gouvernements, les organes législatifs des deux pays, et de resserrer les échanges entre les peuples.

Le président Tran Dai Quang a invité son homologue indien Ram Nath Kovind, le Premier ministre Narendra Modi et les dirigeants du Parlement ​indien à effectuer des visites officielles au Vietnam, et les dirigeants des Partis et États indiens à se rendre au Vietnam selon le "Programme des invités bienvenus".

Les deux parties ont décidé de continuer d'accélérer l​a coopération dans la défense et la sécurité, dont la formation​en langue anglaise, la participation aux opérations onusiennes de maintien de la paix, et de maintenir les mécanismes et dialogues dans ce secteur, etc.

En matière d'économie, de commerce et d'investissement, les deux pays s'efforceront de porter le commerce bilatéral à 15 milliards de dollars en 2020. Ils ont apprécié les projets de coopération emblématiques tels que la centrale thermique de Long Phu II à Soc Trang, de même que la capacité de fonder au Vietnam des zones industrielles de l'Inde dédiées au textile-habillement.

Le Vietnam souhaite recevoir les aides indiennes en matière de techniques, de technologies et de finance dans les secteurs des infrastructures, des sciences, des ressources humaines, etc.

En outre, les deux pays accéléreront la mise en œuvre du projet de préservation et de restauration du sanctuaire de My Son financé par l'Inde et les activités de promotion du tourisme dans chaque pays.

Sur le plan multilatéral, Tran Dai Quang a affirmé que le Vietnam collaborerait étroitement avec l'Inde pour l'aider à renforcer ​ses liens dans tous les aspects avec l'ASEAN. Il a également souligné l'importance du maintien de la sécurité et de la liberté de navigation ​et de survol, du règlement pacifique des différends selon le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Le même jour, Tran Dai Quang et son épouse sont allés déposer une gerbe de fleurs au mémorial Raj Ghat, lieu de crémation du Mahatma Gandhi. -VNA