Les crues engendrées par les pluies torrentielles qui se sont abattues sur les provinces allant de Ninh Binh (Nord) à Ha Tinh (Centre) ont fait 16 morts et 38 blessés, selon le Comité national de recherche et de sauvetage.

Les pertes en vies humaines sont à déplorer dans les provinces de Ninh Binh (1), Thanh Hoa (7), Nghê An (6) et Ha Tinh (2).

Les crues ont détruit 179 maisons et en ont endommagé 7.800 supplémentaires dans les provinces de Ha Tinh et Nghê An. Plus de 47.000 d'hectares de rizières et de vergers ont été inondés.

La décrue s'amorce dans les fleuves et rivières mais le niveau reste encore élevé. Les inondations qui affectent les provinces de Nghê An et de Thanh Hoa devraient ainsi mettre plusieurs jours à se résorber.

Dans la province de Yên Bai (Nord), un glissement de terrain s'est produit le 7 septembre dans la mine de zinc dans le district de Mu Cang Chai, faisant 20 morts.

Le Premier ministre a adressé un télégramme officiel exprimant ses condoléances attristées aux familles des victimes et demandant de régler immédiatement les conséquences de cette catastrophe.

Le Comité populaire de la province de Yên Bai, le Comité national de recherche et de sauvetage et le Comité de pilotage de Tây Bac poursuivent leurs efforts dans la recherche des victimes et l'assistance aux familles des défunts.

En raison de cette catastrophe, la province de Yên Bai a décidé d'ajourner la Fête de rizières en gradins de Mu Cang Chai, initialement prévue du 14 au 20 septembre.

Pour soutenir les sinistrés des crues, le Front de la Patrie de Hanoi a décidé de remettre trois enveloppes d'un total de 8 milliards de dongs à Thanh Hoa, Nghê An (3 milliards de dongs chacune) et Ha Tinh (2 milliards de dongs).

Il a également décidé d'accorder 5 millions de dongs pour les familles dont un des proches a succombé durant la tragédie de Mu Cang Chai. -AVI