Séance de travail entre les dirigeants de Can Tho et la délégation sud-coréenne, le 9 juillet. Photo: VNA

Can Tho (VNA) – La ville de Can Tho, dans le delta du Mékong, et la République de Corée s'efforceront de promouvoir leur coopération dans la construction d'infrastructures, le commerce, le tourisme et la diplomatie populaire.

C’est ce qu’ont conclu les dirigeants de la province et l'ambassadeur de République de Corée au Vietnam Kim Do-hyon, lors d’une séance de travail le 9 juillet, au cours de laquelle le diplomate sud-coréen a souligné les relations fructueuses entre le Vietnam et son pays.

A Can Tho, la pépinière des technologies industrielles Vietnam-République de Corée (KVIP) et le Centre "Vietnam - République de Corée se donnent la main pour les soins" ont été établis, a-t-il précisé, ajoutant que la ville était devenue une destination attrayante pour les entreprises et touristes sud-coréennes.

Dans ce contexte, l'ambassadeur Kim Do-hyon a suggéré à Can Tho de préparer des politiques et des infrastructures pour promouvoir la coopération bilatérale, et a promis d’accéléler l'ouverture de vols charters entre la République de Corée et  cette ville du delta du Mékong.

Can Tho bénéficie de nombreux avantages pour le développement touristique. Cependant, la ville devrait améliorer son système d'hébergement afin de faire en sorte que les touristes restent plus longtemps, a-t-il noté.

Partageant les opinions du diplomate sud-coréen, le président du Comité populaire municipal de Can Tho, Vo Thanh Thong s’est engagé à accorder les meilleures conditions en termes de politiques, de procédures administratives, de terrains… aux investisseurs sud-coréens, en particulier dans les infrastructures, le matériel de hautes technologies et la logistique.

Actuellement, Can Tho compte dix projets d’investissement de la République de Corée, cumulant 250 millions de dollars, le plus notable étant la KVIP.

La ville a délimité 197 ha de terrain pour construire un parc de hautes technologies, à environ 3 km de la KVIP, a-t-il dit, notant qu'il serait pratique pour les entreprises sud-coréennes d'investir dans le parc qui devrait, avec le KVIP, former une zone de hautes technologies dans le delta du Mékong.

Dans le secteur du tourisme, Can Tho a mis en place une série de programmes visant à attirer les investisseurs dans le développement des infrastructures, la formation du personnel et la diversification des produits touristiques, a déclaré Vo Thanh Thong.

Un terrain de golf de 18 trous devrait être mis en service en 2018. En outre, la ville envisage de construire un autre terrain de 17 trous et elle accordera des priorités aux investisseurs sud-coréens.

Le dirigeant de Can Tho a également insisté sur les progrès dans la diplomatie populaire, avec l'organisation de nombreuses classes d'enseignement de la langue et de la culture sud-coréennes, a-t-il déclaré. -VNA