Cambodge-Thaïlande: vers un possible règlement des différends frontaliers

Le Cambodge et la Thaïlande sont convenus mardi de régler leurs différends frontaliers sur la base d'un mémorandum signé en 2000 et des décisions de la Cour internationale de Justice (CIJ).
Le Cambodge et la Thaïlande sont convenus mardi de régler leurs différends frontaliers sur la base d'un mémorandum signé en 2000 et des décisions de la Cour internationale de Justice (CIJ).

Lors d'une réunion d'une heure, mardi à Preah Vihear, le ministre cambodgien de la Défense M. Tea Banh et son homologue thaïlandais M. Sukumopl Suwanatat, ont également décidé de permettre aux Comités mixtes existants des deux pays d'engager des opérations de déminage et de cadastrer la zone litigeuse autour du temple de Preah Vihear.

La Thaïlande a déclaré informer la partie cambodgienne du temps de retirer ses troupes de la zone non militarisée à Preah Vihear, tout en demandant au Cambodge de prendre des mesures afin d'empêcher ses citoyens de passer la frontière pour exploiter illégalement les forêts thaïlandaises, ainsi que de maintenir les bornes frontières Nos 43 et 46 situées dans la province de Banteay Meanchey.

Cette réunion est intervenue peu avant l'ouverture de l'audience de la CIJ, en avril prochain, afin de réexaminer la décision de 1962 de celle-ci sur la zone litigeuse autour du temple de Preah Vihear. -AVI

Voir plus