Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen vote lors des sénatoriales, le 25 février 2018 à Kandal. Photo: AFP

Phnom Penh (VNA) - Le Parti du peuple cambodgien (CPP) a remporté tous les sièges au Sénat lors des élections du 25 février dernier, selon les résultats officiels publiés samedi par le Comité national des élections (​NEC).

Selon l'agence chinoise Xinhua, les résultats montrent que le CPP a reçu 11.202 des 11.670 voix (96%), remportant la totalité des 58 sièges du Sénat. Les trois autres partis qui ont également pris part à ce scrutin étaient le parti royaliste Funcinpec, le Parti de la jeunesse cambodgienne et le Parti uni national khmer.

Les élections sénatoriales, qui ont lieu tous les six ans, sont à suffrage indirect. Les citoyens ordinaires n'y participent pas. Les sénateurs sont élus par un collège de grands électeurs (123 députés et 11.572 conseillers communaux). Selon le NEC, 11.670 des 11.695 grands électeurs ont voté, soit 99,7%.

Créé en 1999, le Sénat, la Chambre haute du Parlement cambodgien, compte 62 sièges, mais le scrutin n'a été organisé que pour 58 sièges, deux sénateurs ayant été nommés par le roi Norodom Sihamoni et deux autres par l'Assemblée nationale, la ​Chambre basse. -VNA