Phnom Penh, 26 mai (VNA) - Des milliers de membres des conseils de commune et de district du Cambodge sont allés aux urnes dimanche 26 mai pour élire les chefs des conseils supérieurs.

Dans la 13e circonscription de Phnom Penh. Photo: VNA

Dans une interview accordée aux correspondants de l’Agence vietnamienne d’information (VNA) au Cambodge, le porte-parole de la Commission électorale nationale du Cambodge (NEC), Hang Puthea, a déclaré que la campagne électorale avait achevé le 24 mai, en absence de violence et de plainte.

Lors de cette élection, sept partis politiques sont en lice pour remporter les 559 sièges des conseils municipaux et provinciaux, et les 3.555 sièges des conseils de ville et de district à travers le pays.

Selon la CEN, ces sept partis incluent le Parti du peuple cambodgien (PPC), le Parti national khmer (KNUP), le parti FUNCINPEC, Parti de la nationalité cambodgienne (CNP), le Parti de la jeunesse cambodgienne (CYP), le Parti de la volonté khmère (KWP) et le Parti républicain khmer (KRP).

Au total, environ 1.010 observateurs de nombreux groupes sociaux, y compris la Ligue de la jeunesse cambodgienne et des organisations de la société civile, ont été mobilisés pour surveiller cette élection.

Les résultats préliminaires de cette élection seront annoncés le même jour et les résultats officiels le 8 juin. -VNA