Phnom Penh, 5 septembre (VNA) – La nouvelle Assemblée nationale (AN) du Cambodge a tenu sa première session, mercredi 5 septembre à Phom Penh, sous la présidence du roi Norodom Sihamoni, 60 jours antérieurs à la date-butoir après les élections générales.

La nouvelle Assemblée nationale (6è législative) du Cambodge tient sa première session. Photo: VNA

La session a réuni 125 parlementaires du Parti du peuple cambodgien (PPC) qui ont remporté tous les sièges de l'AN lors des élections du 29 juillet dernier.

Prenant la parole, le roi Norodom Sihamoni a appelé les nouveaux législateurs à la loyauté et à la dévotion envers le peuple.

Après que le roi Norodom Sihamoni regagnait le palais royal, la session a été présidée par Samdech Heng Samrim, le plus ancien parlementaire, président de la cinquième AN et président d’honneur du PPC.

Les législateurs ont approuvé la liste des nouveaux parlementaires et le statut d’activité du nouveau parlement.

L'ambassadeur du Vietnam au Cambodge, Vu Quang Minh, et des délégations diplomatiques, dont celle des pays de l'ASEAN, ont assisté à la session, aux côtés des ambassadeurs des États-Unis et de l'Union européenne.

Tous les parlementaires devraient prêter serment d’allégeance au Palais royal dans l’après-midi du même jour. Le 6 septembre, l’AN devrait voter sa direction et procéder ensuite à un vote de confiance du nouveau gouvernement.

Le 17 août, le roi cambodgien a signé un ordre royal nominant Samdech Hun Sen au poste de Premier ministre pour le mandat 2018-2023. -VNA