Phnom Penh (VNA) – Le Cambodge a rendu publics les résultats préliminaires du recensement général de la population de 2019, selon lequel, la croissance démographique du pays a tendance à ralentir.

Selon le vice-Premier ministre et ministre des Affaires intérieures et président du Comité national du recensement général de la population, Samdech Sar Kheng, le 3 mars 2019, le Cambodge recense plus de 15,2 millions de personnes, dont plus de 7, 4 millions d’hommes et plus de 7,8 millions de femmes, a rapporté la presse cambodgienne.

Le taux d’augmentation de la population du pays a diminué de 1,5% pour la période de 1998-2008  à 1,2% pour celle de 2008-2019. Cependant, ce taux est plus élevé que la moyenne de l’Asie du Sud-Est (1%).

La capitale Phnom Penh est la localité la plus peuplée avec plus de 2,1 millions de personnes tandis que Kep est la plus petite localité en termes du nombre d’habitants, plus 41.700 personnes. La densité de population est de 86 habitants au kilomètre carré, et un ratio entre homme et femme est de 94 /100.

Le recensement général de la population est effectué pour tous les dix ans. Le recensement de 2019 est effectué du 3 au 13 mars. Environ 50.000 fonctionnaires ont été mobilisés pour collecter des données de quelque trois millions de ménages cambodgiens.

Selon le journal Phnom Penh Post, le recensement coûtera environ 9 millions de dollars. Les données seront utilisées dans la planification et l’élaboration des politiques socio-économiques pour la période 2016-2030. -VNA