La signature de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (ALE) sera l'un des moyens efficaces de donner des conditions plus favorables aux entreprises vietnamiennes et françaises d'accéder au marché de l'autre.

C’est ce sur quoi a insisté M. Nguyên Canh Cuong, attaché au commerce du Vietnam en France, lors d'une interview accordée à la presse en marge de la Conférence des conseillers au commerce pour 2013.

Ces trois dernières années, le volume de produits vietnamiens exportés en France n'a cessé d'augmenter avec une croissance annuelle moyenne de 30 à 40 %. En particulier, en 2012, en pleine crise de la dette publique, de récession économique et de chômage en UE, les exportations en France ont atteint 2,16 milliards de dollars, soit une progession annuelle de plus de 30 %, et plus de 1,28 milliard de dollars lors de ces huit premiers mois. Les produits vietnamiens sont toujours attrayants sur le marché européen, notamment le textile, l'habillement, les chaussures, les meubles et le café.

Sur le marché français, il y a beaucoup de signes positifs pour les entreprises vietnamiennes. Grâce à la prochaine signature de cet ALE, elles bénéficieront de conditions plus favorables pour pénétrer le marché français, et réciproquement.

Lors de la visite en France en septembre dernier du Premier ministre Nguyên Tân Dung, les deux parties ont établi un partenariat stratégique. Le bureau du commerce du Vietnam en France a choisi les secteurs où les deux pays possèdent des potentiels et des besoins afin de promouvoir leur coopération, notamment dans ceux de l'énergie, de l'alimentation et de l'urbanisme....

En 2014, le bureau prévoit d'organiser des forums du commerce et des foires expositions dans les principales villes françaises pour présenter les produits phares du Vietnam, ses politiques et les perspectives de la coopération bilatérale.

Les entreprises vietnamiennes qui souhaitent s'implanter en France doivent élaborer une stratégie ad hoc, cultiver la confiance, et démontrer leurs capacités de coopération à leurs partenaires potentiels, a recommandé M. Nguyên Canh Cuong. -VNA