Photo d'illustration/mof.gov.vn

Hanoi (VNA) - L'augmentation rapide du nombre de touristes internationaux au Vietnam génère des revenus nets en devises considérables pour le pays. Les revenus résultant des dépenses des touristes internationaux ont presque doublé entre 2013 et 2017, selon un rapport publié récemment par la Banque mondiale.
 
Les dépenses des Vietnamiens voyageant à l'étranger ont aussi connu une forte hausse au cours de cette période. Mais après  la  comptabilité, le solde des services touristiques est resté positif. Cela signifie que l’"industrie sans fumée" apporte continuellement au Vietnam des revenus provenant de l'étranger.

De plus, les services de voyage sont le premier contributeur aux exportations de services du Vietnam, représentant environ 68% de la valeur totale des exportations de services en 2017.

En outre, la contribution directe du secteur du tourisme à l'économie et à l'emploi a considérablement augmenté. Pour chaque dollar que les touristes consacrent directement aux activités de tourisme (déplacements, hébergement et autres services), une partie est destinée aux biens et services d’importation (dépenses "de fuite").

Au Vietnam, le coefficient de dépenses "de fuite" dans les dépenses touristiques est d’environ 0,27 cent par dollar, permettant d’accroître la contribution du tourisme au PIB de 6% en 2013 à 7,9% 2017.

De plus, l'industrie du tourisme a créé directement 75.000 emplois en 2017, représentant environ 1,4% de l'emploi total, selon les données de l'Administration nationale du tourisme. -CPV/VNA