Le secrétaire général Nguyen Phu Trong préside la réunion sur le bilan de l'application d'une résolution sur la ville de Can Tho. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Bureau politique a effectué, dans l’après-midi du 15 septembre au siège du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), une réunion visant à faire le bilan des dix ans d'application de la résolution N°45 sur l’édification et le développement de la ville de Cân Tho (au Sud), résolution adoptée dans le but d'accélérer la modernisation et l'industrialisation du pays.

Présidant la réunion, le Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong a ​rappelé la position stratégique de la ville de Cân Tho dans la région et dans le pays sur les plans économique, politique, de défense et de sécurité. ​Le chef du PCV a notamment insisté sur les contributions remarquables de cette localité à l’égard de la lutte pour la libération et l'indépendance nationales.

La résolution N°45 sur l’édification et le développement de la ville de Cân Tho a débouché sur diverses performances appréciables au cours de ces dix dernières années. Cân Tho génère un produit intérieur brut (PIB) annuel per capita de 79,4 millions de dôngs et une croissance économique annuelle de 13,98%. Sa structure économique change positivement : l'industrie, le commerce, les services et l'agriculture high-tech représentant une proportion impressionnante. En outre, les transport, l’éducation et les soins ​de santé ont ​grandement progressé. De plus, le taux de ​pauvreté dans cette ville a reculé de 1,71% par an. Cân Tho figure au 6e rang dans la liste des 63 villes et provinces concernant l’Indice de développement humain (IDH).

En vue de régler les difficultés encore existantes, les autorités locales devront bien achever la résolution N°45 en conformité avec la résolution du 12e Congrès national du PCV et la résolution du Congrès du Comité municipal du PCV de Cân Tho pour le mandat 2015-2020.

À noter que la ville de Cân Tho attachera de l'importance à la création d’un environnement des affaires et de l’investissement propice ​à l’amélioration des infrastructures ; à la réforme administrative, à la lutte contre la corruption et le gaspillage ; à la mobilisation des ressources humaines et sociales ; à la promotion des mouvements "Étudier et suivre l'exemple moral du Président Hô Chi Minh" et à la formation des cadres et fonctionnaires qualifiés. –VOV/VNA