Fondée en 2006, la librairie de Hanoi est devenue une adresse incontournable pour tous les lecteurs de Hô Chi Minh-Ville en quête d’ouvrages, ou plus simplement d’informations sur la capitale et son histoire.

La librairie de Hanoi, sise au 245, Nguyên Thi Minh Khai, 1er arrondissement de la mégapole du Sud, s’étend sur quatre étages. De taille modeste en comparaison d’autres librairies que l’on trouve ici, l’atmosphère des lieux est des plus paisibles. Le deuxième étage est un espace bibliothèque, avec des tables et des chaises disposées à l’intention des lecteurs, qui viennent chaque jour nombreux.

«Plus de 70% de nos références viennent directement de Hanoi. En l’an 2000, puis pour le Millénaire de Thang Long-Hanoi en 2010, nous avons présenté aux lecteurs saïgonnais une trentaine d’ouvrages sur la capitale, livres photographiques inclus. Nos meilleures ventes sont Công làng Hà Nôi xua và nay (La porte du village de Hanoi autrefois et aujourd’hui), Cho Hà Nôi xua và nay (Les marchés de Hanoi autrefois et aujourd’hui), Lich su Thang Long-Hanoi (L’histoire de Thang Long-Hanoi), Ân tuong 1.000 nam Thang Long-Hanoi (Impressions des 1.000 ans de Thang Long-Hanoi)», informe Nguyên Nhu Quynh, le manager.
 
Un référence pour les chercheurs

Les lecteurs peuvent y trouver des calendriers de toutes sortes et formats avec des photos des anciennes corporations, du lac de l’Épée restituée…, mais aussi toute une série d’illustrations. D’après M. Quynh, depuis 2010, la librairie vend des calendriers et illustrations sur Hanoi pour répondre aux besoins des Saïgonnais, très demandeurs. Et chaque année désormais, avant le Nouvel An, plus d’un millier d’exemplaires sont écoulés.

Se saisissant du livre de photos sur le Millénaire de Thang Long-Hanoi, Hô Trung Phong, domicilié dans le 3e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville, raconte : «J’ai quitté Hanoi pour Hô Chi Minh-Ville à l’âge de 16 ans. Je n’ai depuis pas encore eu l’occasion d’y emmener mes enfants. Mais je leur raconte tout un tas d’anecdotes que j’ai vécues là-bas. Un jour, un ami m’a présenté la librairie de Hanoi. Ma famille et moi aimons bien y aller, surtout mes enfants. Une fois, en voyant un dessin sur le fleuve Rouge, ils m’ont demandé si j’avais déjà nagé dans ce fleuve étant petit».

La librairie de Hanoi n’est pas seulement l’une des adresses préférées des Hanoïens vivant à Hô Chi Minh-Ville, mais aussi une référence pour les chercheurs, professeurs et étudiants saïgonnais en quête de livres ou de documents sur la capitale. L’établissement réactualise régulièrement ses publications pour proposer les derniers titres parus et satisfaire ainsi les besoins des lecteurs. - AVI