Assemblee nationale: les deputes adoptent la Loi sur l'identite et celle sur le logement (revisee) hinh anh 1La 6e session de l'Assemblée nationale. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Avec 431 voix sur 468 votants, les députés ont adopté lundi 27 novembre à Hanoi la Loi sur l'identité lors de la dernière semaine de travail de la 6ème session de la 15e Assemblée nationale en cours.

Le président de la Commission de la défense et de la sécurité nationale de l'Assemblée nationale, Lê Tân Toi, a déclaré que l'utilisation du nom de Loi sur l'identité démontre clairement son caractère scientifique et correspond à la tendance de la gestion de la société numérique.

La carte d'identité permettra de rendre la gestion de l'État plus scientifique, au service de la transformation numérique, de l'économie numérique et de la société numérique du gouvernement, de créer des conditions favorables et à aider les gens à participer aux activités sociales et aussi de rendre les transactions administratives et civiles de plus en plus pratiques.

L'utilisation du nom de la Loi sur l’identité et de la carte d'identité est conforme à l'objectif de gestion et au service de la population.

Le même jour, les députés ont également adopté la Loi sur le logement (révisée) avec 433 voix sur 472 votants.

Le président de la Commission juridique de l'Assemblée nationale, Hoang Thanh Tung, a déclaré que le Comité permanent de l'Assemblée nationale avait révisé le projet de loi dans le sens de stipuler que la Confédération générale du travail du Vietnam était l'organe directeur des projets d'investissement dans la construction de logements sociaux pour les travailleurs et les ouvriers, pour compléter les ressources d'investissement pour le développement des logements sociaux, promouvoir le rôle et la responsabilité de la Confédération générale du travail du Vietnam dans la prise en charge et la garantie de la sécurité sociale, en particulier le droit au logement, l'amélioration de la qualité de vie et l'attraction des travailleurs et les ouvriers à participer à l'organisation syndicale.

Ce plan bénéficie d'un large consensus parmi le Comité permanent de l'Assemblée nationale, le gouvernement, la Confédération générale du travail du Vietnam et la majorité des opinions des députés. -VNA