ASEAN : Recherche de solutions pour relancer la croissance économique après le COVID-19

La Banque d'État du Vietnam et le FMI ont organisé une conférence sur le thème « Assurer la croissance et la résilience dans la région de l'ASEAN: politiquespour le monde post-Covid ».
ASEAN : Recherche de solutions pour relancer la croissance économique après le COVID-19 ảnh 1Des délégués à la conférence. Photo: Collaborateur / Vietnam +

Le 10 novembre à Hanoï, la Banque d'État du Vietnam, en coordination avec le Fonds monétaire international (FMI), a organisé une conférence commune de haut niveau sur le thème « Assurer la croissance et la résilience dans la région de l'ASEAN: politiques pour le monde post-Covid ».

Cette conférence visait à promouvoir la coopération entre les pays de l'ASEAN, entre l'ASEAN et le FMI et d'autres partenaires internationaux dans la recherche de solutions pour promouvoir la reprise de la croissance, améliorer la résilience de l’économie et tirer parti des changements et des opportunités apportés par le COVID-19.

La conférence était l'une des activités en marge du 37e sommet de l'ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est).

S'exprimant lors de la conférence, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, s’est déclaré convaincu que l’événement contribuerait à aider les dirigeants de l'ASEAN à prendre des décisions pour sortir la région de la crise, promouvoir la résilience, la reprise économique et la croissance inclusive.

Dans son discours d’ouverture, la Directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a souligné que le monde admirait l'esprit fort de coopération de l'ASEAN au fil des ans et dans le processus de traitement des conséquences de la crise du COVID-19, l'ASEAN serait l'inspiration pour promouvoir la coopération mondiale et construire un monde meilleur.

De son côté, la gouverneure adjointe de la Banque d'État du Vietnam, Nguyen Thi Hong, a déclaré apprécier la coopération active entre le FMI et les pays de l'ASEAN. Elle a souligné que le secteur bancaire et financier de l'ASEAN avait un rôle important dans la mise en œuvre de solutions pour promouvoir la reprise économique, renforcer la résilience de l’économie régionale.

Depuis le début de la pandémie, vu les développements complexes du COVID-19, le gouvernement du Vietnam avait pris des mesures préventives, cherchant à réaliser le double objectif de lutter contre l'épidémie et de maintenir la croissance économique.

Le gouvernement vietnamien avait pris des mesures fortes pour soutenir les activités économiques.

En ce qui concerne la politique monétaire, la gouverneure adjointe a déclaré que la Banque d'État du Vietnam avait mis en œuvre des politiques monétaires de manière synchrone pour soutenir l'économie pendant cette période difficile, y compris trois baisses de taux d'intérêt pour aider les établissements de crédit à réduire les taux d'intérêt des prêts. En outre, les établissements de crédit avaient cherché à réduire les frais et les taux d’intérêt.

«La crise actuelle du COVID-19 est clairement le plus grand défi pour nous tous. Mais d'un point de vue positif, la crise offre également de grandes opportunités », a déclaré Nguyen Thi Hong.

La dirigeante de la Banque d'État a déclaré que, bien que l'épidémie existe toujours, le gouvernement vietnamien était résolu à contrôler l'inflation et à maintenir la stabilité économique, créant les bases d’une croissance durable. En outre, les exportations devraient augmenter fortement et le Vietnam continuerait d'être une destination attrayante pour attirer les investissements directs étrangers (IDE) lorsque les accords de libre-échange et de protection des investissements entre le Vietnam et l’Union européenne entreront en vigueur.

Pour l'ASEAN, Nguyen Thi Hong a déclaré que la crise du COVID-19 accélérerait le processus de numérisation et le développement de l'économie sans contact.

La numérisation a lieu dans presque tous les domaines de la vie socio-économique, tels que la fabrication, la finance,  la santé, l'éducation, l'administration publique et les services publics...

L'économie numérique et les résultats de la 4e révolution industrielle créent un nouveau moteur de croissance, améliorent la productivité et accélèrent la modernisation de l'économie.

L’ASEAN a été fondée en 1967. Le bloc régional comprend 10 pays membres que sont l’Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande, Singapour, les Philippines, le Brunei, le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam. /. Vietnam+

Voir plus