La 44e Conférence des ministres des Affaires Étrangères de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (AMM 44) a débuté mardi matin à Bali (Indonésie).

Le président de l'Indonésie Susilo Bambang Yudhoyono, le secrétaire général de l'ASEAN Surin Pitsuwan, ainsi que les ministres des Affaires Étrangères (AE) des dix pays membres de l'ASEAN, ont participé à la cérémonie d'ouverture de cette conférence.

Le Vietnam est représenté par une délégation conduite par le vice-Premier ministre et ministre des AE, Pham Gia Khiem.

Dans son allocution prononcée lors de la cérémonie d'ouverture, le président indonésien a insisté sur l'importance de l'AMM 44 pour les conférences de haut rang de l'ASEAN et de l'Asie de l'Est qui doivent avoir lieu à la fin de cette année dans son pays.

Il a apprécié l'unanimité et la détermination des membres de l'ASEAN dont l'objectif est de créer la Communauté de l'ASEAN en 2015.

Selon lui, le contexte actuel exige un renforcement de la solidarité entre les pays de l'ASEAN ainsi que l'amélioration de leurs capacités afin de pouvoir pleinement saisir les opportunités et de mieux faire face aux défis traditionnels et non traditionnels, ainsi que les problèmes régionaux comme mondiaux...

Le président indonésien a également souligné les efforts communs des pays membres de l'ASEAN afin d'édifier une communauté orientée vers l'extérieur, de continuer de coopérer avec les partenaires pour la création d'un environnement stratégique en Asie de l'Est, ainsi que de contribuer activement et efficacement à la paix, à la stabilité et à la prospérité de la région comme du monde par l'intermédiaire des forums où l'ASEAN a un rôle d'orientation.

L'ASEAN et la Chine ayant signé en 2002 la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), il faut accélérer le perfectionnement des textes d'application de la DOC afin que les deux parties puissent définir les points principaux du Code de conduite en Mer Orientale (COC), a souligné le président Susilo Bambang Yudhoyono.

Avec ce dernier, l'ASEAN pourra affirmer au monde que l'avenir en Mer Orientale sera prévisible, gérable et régulé.

Il est exact que l'état des relations entre la Thaïlande et le Cambodge s'améliore progressivement mais les tensions demeurent encore, ce qui implique que ces deux derniers pays fassent preuve de bonne volonté pour régler leur conflit par des négociations pacifiques, a souligné le président indonésien.

L'AMM 44 est placée sous la présidence du ministre des AE d'Indonésie, Marty Natalegawa.

Ayant pour thème "La Communauté de l'ASEAN au sein de la communauté mondiale des nations", cette conférence traite des points en relation avec les mesures d'instauration en 2015 d'une Communauté de l'ASEAN, les mesures propres à élever le rôle de l'ASEAN en matière de consolidation de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région comme dans le monde, ainsi qu'à accélérer la reprise de l'économie régionale.

Selon le chef de la diplomatie indonésienne Marty Natalegawa, l'Indonésie accordera lors de cette conférence une priorité aux discussions sur les perspectives de sécurité au sein de l'ASEAN, à la 2e édition du forum de la navigation maritime de l'ASEAN, ainsi qu'aux problèmes concernant les structures de la région, les relations extérieures de l'ASEAN ainsi que celles de la communauté de l'ASEAN avec la communauté internationale.

Sur la base des propositions qui ont été formulées par les officiels de haut rang, les ministres des AE de l'ASEAN vont également discuter de l'application concrète de la DOC, de la préparation du 19e Sommet de l'ASEAN et de ses conférences connexes, de la création de l'Institut de la paix et de la conciliation de l'ASEAN. Ils aborderont en outre la création d'un visa commun à tous les pays membres de cette association.

Ils rendront public le communiqué commun de la conférence AMM 44, la Déclaration du président du Forum régional de l'ASEAN (ARF), ainsi que du président des conférences des ministres des AE de l'ASEAN et de ses partenaires tels que l'ASEAN+3, l'ASEAN+1 et le Sommet de l'Asie de l'Est (EAS), ainsi que la Déclaration de célébration du 15e anniversaire des relations de dialogue Russie-ASEAN.-AVI