La 5e réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de l’ASEAN en Thaïlande. Photo: VNA

Bangkok (VNA) - La 23ème réunion des ministres des Finances de l'ASEAN (AFMM) et la 5e réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de l’ASEAN (AFMGM) ont eu lieu le 5 avril à Chiang Rai, en Thaïlande.

Une délégation du Vietnam, conduite par le ministre des Finances, Dinh Tien Dung, et la vice-gouverneure de la Banque d'État du Vietnam, Nguyen Thi Hong, ont assisté à ces événements.

S'exprimant à l'AFMGM 5, le ministre Dinh Tien Dung a demandé à l'ASEAN de poursuivre ses réformes afin de soutenir le développement des infrastructures régionaux, améliorer la capacité d'accès financier, la productivité, l'environnement des affaires, et accélérer le renouveau.

La partie vietnamienne a reconnu le résultat des négociations sur les services financiers dans le cadre de l'accord sur le commerce des services de l'ASEAN (ATISA) et félicité les États membres d'avoir accepté de garantir les principes de «gestion prudente» et d'«espace budgétaire» dans les services financiers.

Le Vietnam a appelé le bloc à maintenir cette position lors des négociations sur de nouveaux accords de libre-échange ou sur leur mise à niveau, y compris du Partenariat économique global régional (RCEP).

Le ministre Dinh Tien Dung a hautement apprécié l'environnement des affaires régional qui s’est amélioré de manière significative grâce à une réforme radicale dans la facilitation des échanges commerciaux, la simplification des procédures douanières et l'application des technologies de l'information.

Il a également approuvé l'objectif de connecter tous les pays membres au guichet unique de l'ASEAN avant d'affirmer que le Vietnam était prêt à participer au projet de mise en oeuvre expérimentale du système de transit douanier de l'ASEAN (ASEAN Customs Transit System - ACTS).

Le Vietnam travaille à affiner le cadre juridique pour le développement de produits de marchés de capitaux verts, y compris les obligations vertes dans le pays, a-t-il déclaré, ajoutant que son pays se félicitait de l'adoption de la feuille de route sur les marchés de capitaux durables de l'ASEAN.

Les réunions ont examiné les résultats de la coopération financière et monétaire régionale dans le but de maintenir la croissance économique de l'ASEAN, d'assurer la stabilité financière et d'atteindre les objectifs prioritaires d'amélioration de la connectivité, de la durabilité et de la résilience financière.

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales ont discuté de la croissance économique régionale et mondiale, et de la mise en œuvre des initiatives de coopération financière et monétaire de l'ASEAN.

Ils ont noté que l'ASEAN devrait connaître une croissance de 5,1% en 2019 et de 5,2% en 2020 et que les principaux projets d'infrastructure, la promotion du commerce et les investissements internationaux devraient être moteurs de la croissance économique régionale.

Les participants se sont engagés à être prêts à prendre des mesures nécessaires pour maintenir la croissance et la stabilité du système financier régional.

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales de l’ASEAN ont publié une déclaration commune réaffirmant leur engagement à poursuivre l’édification d’une ASEAN intégrée afin de soutenir la croissance économique et de renforcer la stabilité financière régionale face à l’instabilité croissante résultant des tensions commerciales et des ajustements de la politique des pays développés.

Ils ont salué le Vietnam en tant que président et pays hôte de l’AFMFM 6 en 2020. -VNA