Le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh (droite) et le ministre birman des Affaires frontalières Ye Aung. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) - Le Vietnam tient en haute considération les relations d'amitié traditionnelles avec le Myanmar et souhaite approfondir la coopération entre les deux pays sous toutes ses formes.

C'est ce qu'a affirmé le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh en recevant mardi à Hanoï le ministre birman des Affaires frontalières Ye Aung, en visite officielle au Vietnam.

Saluant les réalisations socio-économiques de la politique du gouvernement birman, Truong Hoa Binh s'est déclaré convaincu que le processus de réconciliation et d'harmonie nationale de ce pays sera couronné de succès sous peu. En outre, il a fait savoir que le Vietnam était prêt à partager ses expériences et à aiguiller le Myanmar concernant les affaires ethniques.

Truong Hoa Binh s’est également réjouit de la vitalité des relations diplomatiques entre les deux nations. Ils ont porté leurs échanges officiels au niveau « partenariat de coopération intégral » à l'occasion de la visite d'État au Myanmar du secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong en août dernier. Les échanges commerciaux bilatéraux ont ainsi atteint 828,3 millions de dollars en 2017, soit une hausse de 51% par rapport à 2016. Le Vietnam est devenu le 7e plus grand investisseur étranger, avec 70 projets représentant près de 2 milliards de dollars de capitaux enregistrés. 

Selon le ministre Ye Aung, sa visite au Vietnam est principalement motivée par les affaires ethniques. Il a ainsi appelé de ses vœux une intensification des échanges entre le Comité des affaires ethniques du Vietnam et le ministère birman des Affaires frontalières. -VNA